L'Alphabet du confinement - Mieux vaut en rire ! Merci aux dessinateurs qui donnent la pêche...

Demande de création de parcs nationaux en mer à grande échelle - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/06/2010 à 18h02 par Frederic.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Demande de création de parcs nationaux en mer à grande échelle

Plus de 245 scientifiques marins en provenance de 35 pays demandent la mise en place d'un système mondial de réserves marines très vastes et hautement protégées, en guise de contribution essentielle et très en retard à l'amélioration de la gestion du milieu océanique mondial.

Bien que les petites réserves marines soient en mesure de protéger certaines espèces, les grandes réserves - comparables aux grands parcs nationaux sur terre - sont nécessaires pour mieux protéger la vie marine dans nos océans, qui recouvrent 71 % de la planète.

En signant cette déclaration, les experts ont donné leur aval au dossier scientifique visant la désignation de réserves marines très vastes et hautement protégées et ont demandé aux décideurs politiques de prendre des mesures plus audacieuses pour la mise en place de telles zones.

La déclaration émise par Global Ocean Legacy, une initiative du Pew Environment Group, a été publiée aujourd'hui à l'occasion de la Journée mondiale des océans.

Le besoin de mettre de côté des réserves marines plus nombreuses et plus vastes dans le but d'assurer la santé constante de nos océans est bien accepté parmi les scientifiques marins , a indiqué le Dr Bernard Salvat, célèbre scientifique spécialiste des récifs coralliens et professeur émérite à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) de l'Université de Paris et au Centre National de Recherche Scientifique (CNRS).

Nous devons nous concentrer sur la mise en place de zones marines protégées transfrontalières par le biais d'accords intergouvernementaux.

Nous devons faire entendre notre voix afin d'éduquer les gouvernements et le public en ce qui a trait à la crise que traversent nos océans et les bénéfices à long terme de l'établissement de réserves marines vastes et sans pêche.

La surpêche, la pollution et le changement climatique ont un impact négatif sur la santé des océans dans le monde, et menacent à terme les sources de revenus, la sécurité alimentaire et le développement économique de millions de personnes.

La présence de très vastes zones protégées permettent de réduire ces problèmes, tel qu'expliqué dans un livre récemment publié, intitulé The Unnatural History of the Sea par le Dr Callum Roberts de l'Université de York.

Moins de 0,5 % des océans du monde sont complètement protégés des activités extractives ou destructives.

Il a été démontré que de grandes réserves marines, sans pêche, atténuent les effets de la pêche commerciale excessive en offrant un refuge permettant à la vie marine de se reproduire, en fournissant des zones de pêche plus saines du fait que les poissons peuvent nager dans les zones avoisinantes, et en garantissant ainsi des économies côtières plus résistantes.

Les écosystèmes des réserves océaniques étant plus sains, ils sont également plus résistants aux dommages provoqués par la pollution, le changement climatique, et quantité d'autres activités de développement.

(...)

Les leaders mondiaux doivent reconnaître que plus de 245 scientifiques du monde entier soutiennent cette affirmation : la désignation de réserves marines très vastes et hautement protégées est critique pour le maintien de la santé du milieu océanique.

(...)


CONTEXTE :

A ce jour, le travail de Global Ocean Legacy avec les partenaires et gouvernements locaux a été essentiel dans la désignation de certaines des plus grandes réserves océaniques du monde, notamment le Monument national marin Papahanaumokuakea dans le nord-ouest des îles Hawaï, le Monument national marin Marianas Trench dans les îles Mariannes et la zone protégée britannique Chagos dans l'océan Indien.

Ensemble, ces zones contiennent plus de 70 % des eaux sans pêche du monde.

Une copie de la déclaration scientifique (disponible en anglais et en français) ainsi que des renseignements supplémentaires sur Global Ocean Legacy sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.globaloceanlegacy.org

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

      

 

Auteur : PR NewsWire

Source : www.generation-nt.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • océan - 
  • océans - 
  • mer
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Frederic
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.