Déforestation : la Russie, pays le plus touché au XXIe siècle (chercheurs) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/11/2013 à 21h57 par mich.


DÉFORESTATION : LA RUSSIE, PAYS LE PLUS TOUCHÉ AU XXIE SIÈCLE (CHERCHEURS)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Déforestation : la Russie, pays le plus touché au XXIe siècle (chercheurs)

Déforestation : la Russie, pays le plus touché au XXIe siècle

 

La Russie a perdu le plus de forêts que les autres pays depuis le début du XXIe siècle, selon la première carte globale des forêts créée par les chercheurs de l'Université américaine du Maryland, rapporte le magazine Science.

La surface des zones forestières a diminué de plus de 365.000 km² en Russie de 2000 à 2012

Au début du XXIe siècle, elle s'élevait à 8,5 millions de km², d'après le chercheur Matthew Hansen et ses collègues, dont certains sont originaires de Russie, qui ont étudié 654.000 photos fournies par les satellites Landsat.

Les forêts ont surtout reculé dans la république russe de Iakoutie (Sakha), dans la région de la Haute Lena. Cependant, 162.000 de km² ont déjà été reboisés, selon l'étude.

La nouvelle carte permet de préciser les rythmes de disparition des forêts suite aux incendies, ouragans et aux activités de l'homme, estime Alexeï Iarochenko, dirigeant du programme forêts de Greenpeace Russia. "On croyait jusqu'à présent que les forêts iakoutes brûlaient tous les ans, mais qu'elles se régénéraient au même rythme.

Mais si nous regardons la carte de la Iakoutie, nous verrons que la superficie des terrains où les arbres repoussent après les incendies est inférieure à celle des zones dévastées par le feu (...). Nous voyons une catastrophe dans cette région", a conclu M. Iarochenko.

 

Un article de RIA Novosti, publié par fr.ria.ru et relayé par SOS-planete

 

 

Une eau polluée en Russie : le cas de la mer Caspienne

Mer d'Aral : une catastrophe écologique

Quel avenir pour l'écologie en Russie et en Asie centrale ?

Absence de politique pour l'environnement

 

 

La communauté internationale espérait que la chute de l'Union soviétique, en permettant aux nouveaux Etats indépendants de prendre en main leur destin, conduirait à une amélioration de leur situation environnementale. Or, ces nouveaux Etats ont dû concentrer toutes leurs forces pour maintenir leur économie et les préoccupations écologiques ne s'inscrivaient pas dans leurs priorités.

(...)

... Les régimes politiques autoritaires et corrompus en place dans ces pays sont peu enclins à faire participer les citoyens à l'avenir de leur environnement et peu désireux de s'investir dans ce domaine au niveau interrégional.

 

Janvier 2013 : Une militante écologiste poignardée en Russie

 

 

Affaire Greenpeace : news et dossier Must (constante actualisation)

A Sotchi, journalistes attention à ce que vous dîtes et faites :
les policiers russes peuvent glisser de la drogue dans vos bagages
comme ils l'ont fait dans l'Arctic Sunrise

Pour boycotter les jeux de Sotchi, cliquer ICI

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : RIA Novosti

Source : fr.ria.ru