Communiqué de l'Académie Nationale de Médecine concernant l'aide de la Vitamine D contre la Covid-19

Découverte de deux exoplanètes, les plus similaires à la Terre à ce jour - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/04/2013 à 23h59 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Découverte de deux exoplanètes, les plus similaires à la Terre à ce jour

Une vue d'artiste du système Kepler 62 vu depuis la planète Kepler 62f. Les 4 autres exoplanètes sont représentées ainsi que l'étoile légèrement rouge.

 

Mise à jour. Nouveau lien vers un article plus complet.

 

(Belga) Une équipe internationale d'astronautes a découvert, à l'aide du télescope spatial américain Kepler, deux planètes hors de notre système solaire qui sont les plus similaires à la Terre jamais observées, où la vie pourrait potentiellement exister, selon leurs travaux parus jeudi.

"A partir de ce qu'on peut observer, à savoir leur rayon et la durée de leur orbite autour de leur étoile, ces deux exoplanètes sont les objets les plus similaires à la Terre jamais trouvés", explique Justin Crepp, un astrophysicien de l'Université Notre-Dame, un des co-auteurs de cette découverte publiée dans la revue américaine Science. Ces deux planètes baptisées "Kepler-62 e" et "Kepler-62 f" font partie d'un système stellaire de cinq planètes, avec respectivement un rayon de 1,41 et 1,61 fois celui de la Terre.

Elles se trouvent également à une distance habitable de leur étoile, Kepler-62, où la température n'est ni trop chaude ni trop froide pour permettre à l'eau d'exister à l'état liquide, précisent ces astronomes. Ces deux exoplanètes sont les plus éloignées de l'étoile parmi les cinq planètes du système et reçoivent un rayonnement similaire à celui de Vénus et de Mars par le soleil.

Leur taille laisse penser que ces deux exoplanètes sont soit rocheuses comme la Terre ou formée de glace d'eau. Le fait que ce système stellaire compte cinq planètes "a vraiment été une aide précieuse" pour confirmer cette découverte en donnant plus de repères, souligne l'astrophysicien.

Fin 2011, la Nasa avait confirmé la découverte de la première exoplanète dans la zone habitable d'un système stellaire baptisée "Kepler 22b", en orbite autour d'une étoile (Kepler 22) située à environ 600 années-lumière (une année-lumière correspond à 9.460 milliards de kilomètres). Mais vu sa grande dimension, avec un rayon 2,4 fois celui de la Terre, les astronomes ne sont pas sûrs de sa composition.

 

Un article de levif.be, relayé par  

SOS-planete

 

Deux super-Terres dans une zone habitable

 

Encore plus près d'une autre Terre ?

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : levif.be

Source : www.levif.be

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par jacques le 19/04/2013 à 15h31

Pourquoi les astronomes recherchent-ils systématiquement une planète similaire à la nôtre ? La vie doit forcément exister sur d'autres modèles non ?