Liberté: Le bruit court que Jésus était gay. Bouddha bi. Hitler juif. Marx bourgeois... Et alors ???

De la graisse humaine pour remplacer l'essence ? - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/08/2012 à 23h12 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
De la graisse humaine pour remplacer l'essence ?

 

Un homme d'affaire norvégien envisage très sérieusement de profiter du goût des américains pour la liposuccion afin de produire un biocarburant à partir de graisses humaines.

Le jour où le dernier litre de pétrole sera retiré du sous-sol terrestre n'est pas encore arrivé. Les estimations varient selon les sources. De même en ce qui concerne les réserves pétrolières du sous-sol, personne ne peut dire de façon certaine leur volume.

Ceci étant dit, de nombreux chercheurs explorent les pistes de l'énergétique post-pétrole. Biocarburant, éolien, solaire... les idées sont nombreuses, variées, mais à l'heure actuelle une chose est sûre : nous n'avons pas encore trouvé un quelconque carburant prêt à remplacer le pétrole.

Cependant, les idées ne manquent pas. La dernière en date est l'oeuvre de l'homme d'affaire norvégien Lauri Venoy. La Norvège produit du biodiesel à partir d'huiles de cuisson usées et d'huiles de possion. L'idée de cet entrepreuneur norvégien est de remplacer ces graisses par de la graisse... humaine.

Plus concrètement, Mr Venoy voudrait collaborer avec les Etats-Unis, grand fournisseur de graisse humaine s'il en est. En effet, en 2006, 326 000 liposuccions étaient pratiquées aux Etats-Unis, pays où 60 % des habitants sont considérés en surpoids.

La graisse humaine comme énergie renouvelable ?

L'entreprise de Lauri négocie en ce moment avec plusieurs centres hospitaliers pour constituer des stocks. Mr Venoy a obtenu il y a peu d'un hôpital de Miami le droit de récupérer 11 500 litres de graisse humaine par semaine. Après transformation, il en découlerait 10 000 litres de biodiesel !

Mais il y a un hic : pour le moment, la législation américaine prévoit l'incinération des déchets de liposuccion.

Cela ne fait pas perdre le sens de l'humour à Mr Venoy, qui a déclaré qu' "il faudrait inciter les gens à manger de plus en plus afin de permettre la fabrication de ce nouveau carburant".

 

Un article de Pierre Thouverez, publié par techniques-ingenieur.fr

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Pierre Thouverez

Source : www.techniques-ingenieur.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • carburant
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.