No Fake-New : Les humains pourraient rétrécir au réchauffement climatique. Comme du linGe sale !

De l'influence des pôles sur l'équateur - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/06/2010 à 16h09 par Lo.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
De l'influence des pôles sur l'équateur

Difficile d'imaginer que la température de l'océan Arctique puisse influencer le climat tropical à l'équateur, deux régions séparées par des milliers de kilomètres. C'est pourtant ce que viennent de montrer des chercheurs européens, qui ont découvert qu'il existait une relation entre la température des océans aux pôles et le climat dans la région équatoriale. La Dre Erin McClymont, de l'Université de Newcastle, et ses collègues de plusieurs instituts européens estiment que leur découverte aporte une preuve de plus de l'influence des océans sur le climat planétaire.

Pour l'établir, ils ont analysé les températures de surface du Pacifique Nord et de l'Atlantique Nord au cours du Pliocène. Pour y arriver, ils ont mesuré et analysé la composition des alcénones provenant de sédiments recueillis dans les fonds marins.

Ces composés organiques sont produits par le phytoplancton qui vit près de la surface. La chimie de ces alcénones varie selon la température, ce qui permet aux chercheurs de s'en servir pour reconstituer les températures de la surface des océans sur des millions d'années.

Les scientifiques considèrent que le Pliocène pourrait ainsi aporter des indices sur les conséquences que nous pouvons attendre du réchauffement planétaire.

Les résultats

Les auteurs ont découvert que lorsque les eaux polaires se sont refroidies et étendues, il y a entre 1,8 et 1,2 million d'années, la différence de température entre l'équateur et les pôles a alors augmenté. Cette réalité a contribué à la mise en place d'une zone d'eaux froides en surface d'environ 1000 kilomètres de large qui circulait le long du Pacifique équatorial.

Selon les chercheurs, le réchauffement planétaire rétrécit peut-être la zone d'eaux froides du Pacifique oriental. Cette zone aporte actuellement en surface des eaux froides provenant des profondeurs.

D'autres travaux ont déjà montré que la zone froide était absente lors des périodes chaudes du Pliocène.

Les auteurs de l'étude pensent que leurs résultats laissent supposer que la zone froide réagirait au réchauffement actuel et mènerait à des conditions climatiques similaires à celles du Pliocène.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Science.

SOS-planete

Source : www.radio-canada.ca

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Lo
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.