De l'importance d'un débat public sur la modification du génome - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/04/2016 à 10h04 par Fred.


DE L'IMPORTANCE D'UN DÉBAT PUBLIC SUR LA MODIFICATION DU GÉNOME

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
De l'importance d'un débat public sur la modification du génome

 

Modification du génome humain : appel à moratoire et à débat public du Groupe Européen d'éthique

Après le Comité international de bioéthique de l'Unesco qui a appelé à un moratoire sur les techniques de modification de l'ADN des embryons humains et cellules reproductrices humaines en octobre 2015, le Groupe européen d'éthique des sciences et des nouvelles technologies (GEE) publie à son tour un rapport sur la modification du génome. Il souligne la gravité des enjeux en demandant une prise de conscience des politiques et une implication de la société civile sur ce sujet.

(...)

Le GEE considère que les réflexions et délibérations sur ces techniques nécessitent des débats qui ne doivent pas être laissés à quelques pays, ou quelques groupes sociaux ou disciplines, mais qu'ils doivent s'étendre à la société civile au sein de laquelle plusieurs points de vue et expertises pourraient ainsi être entendus.

Le GEE met en garde contre la réduction du débat à des questions de sécurité ou aux risques potentiels pour la santé ou aux seuls bénéfices de ces technologies : d'autres principes éthiques tels que la dignité humaine, la justice, l'équité, la proportionnalité et l'autonomie sont clairement en jeu et devraient faire partie de cette réflexion nécessaire en vue de la gouvernance internationale de la modification de gènes.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité publiée par alliancevita.org
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

Président, écoute la voix des jeunes dans la rue,
pour ne pas être -comme toi-même- bientôt à la rue

 

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : alliancevita.org