DAS : la quantité d'ondes émises par votre mobile - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/06/2011 à 21h31 par Tanka.


DAS : LA QUANTITÉ D'ONDES ÉMISES PAR VOTRE MOBILE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
DAS : la quantité d'ondes émises par votre mobile

 
Le DAS, le degré d'absorption spécifique des téléphones portables, vous connaissez ?

C'est un indice qui mesure le niveau de radiofréquences émis par un téléphone portable envers l'usager durant son fonctionnant en puissance maximale.

Après la mise en garde de l'OMS contre l'usage des téléphones portables, considérant qu'il était cancérogène, il n'est pas anodin de faire le point sur cet indice.

Un groupe de travail sur les radiofréquences vient d'ailleurs d'être mis en place de façon permanente par l'Anses.

Le DAS indique le débit avec lequel l'énergie électromagnétique est absorbée par unité de masse du tissu biologique. Il s'exprime en watt par kilogramme : W/Kg. En Europe, la limite maximum autorisée est de 2 Watts/kg, alors qu'aux USA et au Canada, celle-ci est de 1,6 W/Kg.

L'affichage du DAS n'est obligatoire que depuis le mois d'avril. Il doit être mentionné sur tous les lieux de vente ouverts au public ainsi que dans toute publicité pour ces appareils. Cette décision fait suite aux engagements pris lors de la table ronde "santé et radiofréquence" dîte "Grenelle des ondes", organisée en mai 2009. Le DAS était déjà inscrit dans les notices des appareils depuis 2003... mais comme de nombreuses mentions légales écrites en tout petit, il était mal connu voire inconnu du grand public.

Pour indication, l'iPhone est aux alentours de 0,974 W/Kg.

Pour ce qui est du DAS des terminaux sous Android, le site Frandroid a réalisé cette infographie. Les taux les plus faibles sont pour des terminaux Samsung avec des DAS de 0,23 W/Kg pour le Galaxy S, et 0,31 W/Kg pour Galaxy S SLCD.

Comment se mesure le DAS ?

La Fondation Santé et Radiofréquences a mis sur son site internet cette vidéo qui montre la façon dont se mesure le DAS. Il ne peut l'être que par des laboratoires spécifiques accrédités, et selon un protocole reconnu de façon internationale. Dans une chambre isolée des autres champs électromagnétiques, un téléphone portable est posé près de la tête d'un mannequin rempli d'un liquide dont les propriétés d'absorption sont semblables à celles du cerveau humain.
 

Un article de Louis SAN, publié par Info France2

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Louis SAN

Source : info.france2.fr