Dans la jungle des labels bio! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/02/2011 à 18h10 par Tanka.


DANS LA JUNGLE DES LABELS BIO!

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn

Le sujet des labels Bio français a déjà été abordé à maintes reprises et dans beaucoup de supports, tous médias confondus...

Que dire des Labels bio Européens ? À ce jour et d'après la dernière enquête réalisée par le cabinet d'études CEGMA TOPO, 3 français sur 5 ne connaissent pas ou n'ont jamais entendu parler du Label Bio Européen...

Les Labels bio, qu'ils soient Français ou Européens ne sont apparemment pas suffisamment explicites pour une grande partie des consommateurs de produits bio, que se soit dans l'univers des cosmétiques ou bien celui de l'alimentation.

L'arrivée de Labels Européens, NaTrue ou Cosmos, ne feront pas pour autant disparaître les anciens logos de Cosmébio, ... mais n'éduquerons pas plus les consommateurs de produits bio. Pour cela, il faut tout de même apporter des précisions que le consommateur de produit Bio doit connaître...

Acheter des produits Labellisés Bio, c'est consommer Bio, et être un consommateur bio ne doit pas être un phénomène de mode et encore moins une tendance de consommation. Un produit labellisé nous guide aux travers des multiples informations qui sont apposées sur son étiquette et nous devons, en tant que consommateur, en prendre connaissance. Car l'obtention de ce sésame représente pour bons nombres d'acteurs du bio un véritable parcours du combattant, sans parler du coût financier que cela représente pour le fabricant...

Au delà de ses obligations d'exploitation et de fabrication, le Label n'est pas simplement attribué. Les produits de notre marque préférée, ou sélectionnée doivent passer les tests des organismes certificateurs délivrant le précieux logo et étiquettes...

Le Label bio, c'est quoi ?

Un label bio ? Une certification bio ? Un logo pour les produits bio ? Pour commencer l'explication, reprenons la véritable définition du mot label (quelque soit le dictionnaire d'ailleurs...) :

1 Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur un produit destiné à la vente, pour en certifier l'origine, les conditions de fabrication.
2 Signe garantissant la qualité d'un produit...

Et la certification ?

qu'est ce que c'est ? elle est automatiquement liée aux labels...
1 Assurance donnée par écrit.
2 Attestation de conformité d'une denrée ou d'un produit à des caractéristiques ou à des règles préétablies...

Par conséquent, et afin de ne pas entrer dans une polémique et continuer à laisser le consommateur dans un flou de compréhension, il faut donc être clair lorsqu'on emploie certaines expressions.

Ce qui veut dire qu'un label bio n'est pas une «simple» étiquette apposée sur un produit, ou un logo dénué de sens.

En parlant du logo des labels bio, il a lui aussi toute sa place sur un produit, car grâce à lui le consommateur reconnait du premier coup d'oeil le produit qu'il désire consommer.

Comment obtenir un label ?

Dans l'hexagone, la définition ou le mot Label est strictement réservé aux mentions officielles, ce qui veut dire que l'usage de ce mot ou de sa définition est strictement limité aux sigles officiels dans le domaine agroalimentaire.

Ces récompenses attribuées aux producteurs qui respectent les normes officielles d'un cahier des charges, sont de véritables indicateurs sur la provenance, l'origine et la fabrication du produit pour le consommateur.

Elles positionnent également la qualité du produit en question.
Ce sont les Ministères compétents qui décernent les labels, et là aussi la liste est longue en fonction du produit ou du service concerné...

Ministère de la culture, Secrétariat au tourisme, Ministère de l'environnement, Ministère de l'urbanisme, Ministère de l'industrie, du commerce et de l'artisanat...

Bien entendu il s'agit du Ministère de l'agriculture qui décerne les labels : de l'agriculture biologique dit label AB, Appellation d'Origine Contrôlée (AOC), Label rouge, Label montagne, etc.

A noter, également que les Instances Européennes ont elles aussi leurs labels ... on retiendra ainsi en alimentaire : Appellation d'origine protégée (AOP), Indication Géographique Protégée (IGP), Spécialité Traditionnelle Garantie (STG), etc.

Depuis le 1er Juillet 2010, un nouveau logo commun à toute l'Europe a vu le jour pour les produits certifiés Bio.

Ce logo doit être apposé obligatoirement sur l'ensemble des produits bio conçus, préemballés dans les états qui sont membres de l'union européenne et qui, bien entendu répondent parfaitement aux normes du cahier des charges.

Qui attribue un label ?

Ce signe distinctif d'une certification officielle n'est pas attribué simplement, et les critères d'attributions de ce signe distinctif d'une certification officielle sont drastiques.

Il existe un cahier des charges des plus complet, qui reprend une liste de critères sur lesquels le produit sera jugé.

Ce document sera ensuite validé par une instance compétente, à savoir le ministère dont dépend l'activité du demandeur du dit label bio.

Dès l'acceptation du cahier des charges par les instances compétentes, c'est l'organisme certificateur qui entre en jeu, et qui acte la conformité du produit. Seuls les organismes certificateurs agréés par l'Etat ont ce rôle.

Il en existe un très grand nombre en France :

ACLAVE (Association de Certification de la Qualité et des Labels Atlantique-Anjou-Vendée), organisme certificateur de produits agricoles et agro-alimentaires entre autres pour le label AB ; Agrocert, agréé pour certifier selon les normes AB, Label Rouge et l'Agriculture Raisonnée ; Cequami qui peut délivrer les marques de Certification NF Maison Individuelle et NF Maison Individuelle (démarche Haute Qualité Environnementale) ; Cerqual qui délivre la Certification Habitat & Environnement et la Certification NF Logement ; Ecocert qui effectue les contrôles de 70% des entreprises françaises titulaires du label alimentaire bio AB ; Qualité France, filiale de Bureau Veritas Certification, également habilité entre autres pour les certifications AB et Label Rouge ; Qualitel, certifiant dans le domaine de l'habitat ; SGS - International Certification Services dont l'activité va de la certification des systèmes de management (ISO 9001, ISO 14001...) à la certification des engagements de services (Qualicert) en passant par les produits agro-alimentaires (Label Rouge, AB, HACCP, ...) ;Ulase actif uniquement dans les domaines agricoles et alimentaires (AB, le Label Rouge, Agriculture Raisonnée...),

et la liste est longue...

Pour lire la suite, cliquer sur « Lien utile » ou « Source ».

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : Nicolas Obre

Source : www.bioalaune.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • label - 
  • bio