Cyanobactéries et biominéralisation : pourquoi la biodiversité compte pour les minéralogistes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/07/2014 à 02h54 par Exo007.


CYANOBACTÉRIES ET BIOMINÉRALISATION : POURQUOI LA BIODIVERSITÉ COMPTE POUR LES MINÉRALOGISTES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Cyanobactéries et biominéralisation : pourquoi la biodiversité compte pour les minéralogistes

 

Une grande diversité de souches de cyanobactéries de la collection de l'Institut Pasteur a été réétudiée par microscopie électronique.

L'étude menée sous la direction de chercheurs de l'Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux, et de Cosmochimie (UPMC, CNRS, MNHN, IRD) en collaboration avec l'Institut Pasteur, l'Unité d'Ecologie, Systématique et Evolution (CNRS, Université Paris-Sud) et le département d'écologie et des ressources naturelles de l'université nationale autonome du Mexique révèle que plusieurs d'entre elles sont capables de former des minéraux de carbonates de calcium à l'intérieur de leurs cellules alors que l'on pensait ce processus très rare jusqu'ici.

Ce type de biominéralisation est répandu phylogénétiquement, ainsi que géographiquement et a pu être important il y a plusieurs milliards d'années. Cette découverte a d'importantes implications sur l'histoire évolutive de la formation de minéraux par les microorganismes ; elle est publiée dans PNAS le 7 juillet 2014.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article du CNRS , publié par cnrs.fr et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : CNRS

Source : www.insu.cnrs.fr