Voyage intemporel: Qui sommes-nous? Qu'est-ce que la Vie? La conscience? D'où venons-nous? Où aller?

Curiosity : la photo d'une étrange «fleur» reste inexpliquée par la Nasa - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/01/2013 à 15h29 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Curiosity : la photo d'une étrange «fleur» reste inexpliquée par la Nasa

Vue de Mars envoyée par le robot Curiosity
 

Curiosity poursuit son aventure sur Mars et continue de surprendre. La NASA vient de publier une nouvelle photo prise par le rover et montrant une étrange forme accrochée à la roche martienne. L'élément, d'abord qualifié de «fleur», serait en réalité un minéral.

Le cliché, qui date du 19 décembre dernier, fait déjà beaucoup réagir les internautes depuis dimanche dernier. L'image dévoilée par l'agence spatiale montre la surface d'un rocher martien sur lequel semble s'accrocher ce que certains appellent déjà une fleur.

Capturé par l'instrument Mars Hand Lends Imager (MAHLI), l'objet non identifié, qui ressemble en effet au pistil d'une fleur poussant sur le sol, suscite la curiosité et fait réagir les blogs et forums spécialisés.

PAS DE DÉBRIS, MAIS PEUT-ÊTRE UN MINÉRAL

Si certains voyaient là la marque de Dame Nature, d'autres plus pragmatiques ont évoqué l'hypothèse d'un morceau perdu par Curiosity lors de son passage. Négatif répond la NASA : ceci «semble faire partie de la roche et ne pas être un débris provenant de l'engin spatial», a écrit dans un mail adressé à NBCNews.com, Guy Webster le porte-parole du Jet Propulsion Laboratory.

 

 

Et le scientifique de doubler ce démenti d'une précision tendant à tempérer les déclarations trop optimistes : «Je dirais que le terme 'fleur' a été choisi en fonction de l'apparence de l'objet et n'était pas destiné à révéler l'existence de fleurs sur Mars».

«De leur côté, d'autres internautes penchent plutôt pour un minéral, du type quartz qui serait incrusté dans la roche», rapporte le site Maxisciences. Sur ce point, la NASA n'avance pour le moment aucune explication. La photo continue donc d'alimenter le débat.

Curiosity se trouve désormais dans Yellowknife Bay, le fond d'un ancien lac ou d'un ancien delta fluvial. Le robot est à la recherche d'une roche sur laquelle il pourra utiliser sa perceuse afin d'effecteur diverses analyses.

 

Un article de www.newsring.fr, relayé par  

SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Newsring

Source : www.newsring.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.