Crèmes solaires : Américains et Australiens s'en protègent - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/06/2011 à 21h29 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Crèmes solaires : Américains et Australiens s'en protègent

 
L'organisation américaine Environmental Working Group (EWG) et la branche australienne du Friends of The Earth (Les Amis de la Terre) publient leurs guides actualisés des crèmes solaires. Nanoparticules, faible protection UVA, ingrédients potentiellement cancérigènes... sont passés au crible pour l'information et la santé du consommateur.

(...)

Parmi les marques commercialisées en France, on peut retrouver listées dans l'édition 2011 pour leurs produits solaires et produits hydratants, maquillage... contenant des protections solaires : Innoxa, L'Occitane, Le Tan, Thalgo (dans la catégorie sans nanoparticules), Chanel, Clarins, Clinique, Dior, Dove, Elizabeth Arden, Ella Baché, Givenchy, Guerlain, La Mer, La Prairie, M.A.C, Neutrogena, Nivea, Nutrimetics, Origins, Revlon, Shiseido, Sisley, Skinceuticals, The Body Shop (dans la catégorie utilisant potentiellement des nanoparticules), et Ambre Solaire, Avène, Garnier, Helena Rubinstein, Lancôme, L'Oréal, Maybelline, Shue Uemera (dans la catégorie des marques avec nanoparticules).

 
Lien corrompu : cliquer ici
 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article publié par observatoiredescosmetiques.com

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Source : www.observatoiredescosmetiques.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr