Création d'une ONG pour protéger le sanctuaire du Pantanal - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/08/2009 à 16h39 par Tanka.


CRÉATION D'UNE ONG POUR PROTÉGER LE SANCTUAIRE DU PANTANAL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Création d'une ONG pour protéger le sanctuaire du Pantanal

Information sélectionnée par Tanka.

Le Brésil vient de se doter d'une ONG destinée uniquement à protéger le Pantanal. Cette vaste région marécageuse du centre-ouest du pays abrite 4.500 espèces connues de faune et de flore.

Le but de "SOS Pantanal" sera de produire des informations techniques sur ce sanctuaire écologique pour approfondir le dialogue avec les secteurs de l'agriculture et de l'élevage, a indiqué lundi le directeur de l'ONG, Alessandro Menezes, au quotidien Valor.

Le manque de données scientifiques actualisées et de politiques publiques de protection sont les "deux grandes menaces pour la région" qui est marginalisée, a souligné M. Menezes.

Il relève que l'Amazonie et la Forêt Atlantique bénéficient du soutien de nombreuses ONG, d'enquêtes périodiques sur les taux de déboisements et disposent de plus importantes ressources financières pour leur préservation.

Soja et élevage de bovins
Quelque 17% de la couverture végétale du Pantanal, soit 25.750 kilomètres carrés, ont déjà été détruits pour planter du soja ou ouvrir des pâturages pour l'élevage de bovins.

Le soja est le troisième produit d'exportation du Brésil et constitue la plus grande menace pour la région, selon un rapport publié en 2006 par l'ONG Conservation Internationale. Au rythme actuel de plantation, toute la végétation du Pantanal, qui couvre 150.355 km2, aura disparu d'ici à 45 ans.