Coûts du papier - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/12/2009 à 13h05 par Michel95.


COÛTS DU PAPIER

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Coûts du papier

Information recueillie par Michel95

Les coûts inacceptables du papier

En France, la consommation de papier a été multipliée par dix depuis 1950. Elle a atteint 70 kg par employé de bureau et par an. En préférant le papier recyclé au papier classique, un employé de bureau pourrait sauver 12 arbres, ainsi qu'économiser 15.000 litres d'eau et l'équivalent énergétique de 720 litres de pétrole. Mais en supprimant totalement le papier, grâce à la dématérialisation des échanges à valeur probante, il pourrait contribuer à préserver les écosystèmes.

Pour obtenir la pâte à papier, les fibres cellulosiques sont séparées de la lignine (les deux matières premières qui composent le bois) avec des solvants. Différents procédés mécaniques, chimiques, mi-chimiques nécessitent des quantités d'énergie et d'eau considérables: jusqu'à 60 litres d'eau pour produire un kilo de papier! Les fibres sont ensuite épurées et blanchies avec des quantités massives de produits chimiques organochlorés non biodégradables. Un mélange de plusieurs pâtes très diluées est alors répandu sur une surface poreuse adaptée, à travers laquelle l'excédent d'eau peut s'égoutter jusqu'à former une couche mince de fibres. De nombreux adjuvants minéraux (kaolin, talc), d'additifs chimiques et de colorants sont ajoutés pour obtenir la qualité de surface souhaitée. Avant de former des feuilles qui sont enfin enroulées en bobines, les couches sont pressées et séchées.

Une tonne de papier, c'est: 17 arbres, 3 m3 de déchets, 26 500 litres d'eau, 3 barils de pétrole et 4 100 kilowatts.

Les 174 milliards de pages imprimées chaque année en France représentent un coût compris entre 1% et 3% du chiffre d'affaires d'une entreprise.

En France, un employé de bureau consomme en moyenne 75 kg de papier par an. Chaque année € 400 millions sont dépensés en impressions inutiles par les entreprises françaises. (Source: Association Riposte Verte)

Pour satisfaire les besoins en papier, des millions d'hectares de forêts sont abattus chaque année. Mais la majorité des forêts ne sont pas gérées durablement et entraînent la destruction irréversible d'écosystèmes. Au niveau mondial, 42% du bois exploité commercialement sert à fabriquer du papier et 17% du bois utilisé provient de forêts anciennes!

Nous consommons trop de papier, et cela contribue à la déforestation (avec des incidences dramatiques sur l'absorption du CO2 nécessaire au ralentissement du réchauffement climatique) et à la pollution chimique de la Nature.

Nous sommes la dernière génération capable de protéger les ressources naturelles de la planète. Dématérialiser les échanges grâce à des solutions “zéro papier” n'est pas une mode, mais une impérative nécessité ... avant qu'il ne soit vraiment trop tard.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........