Constantine : Un laboratoire pour détecter les OGM dans les denrées alimentaires importées - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/12/2012 à 21h02 par Jacky.


CONSTANTINE : UN LABORATOIRE POUR DÉTECTER LES OGM DANS LES DENRÉES ALIMENTAIRES IMPORTÉES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Constantine : Un laboratoire pour détecter les OGM dans les denrées alimentaires importées

 

Un laboratoire de détection des Organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'alimentation végétale sera mis en place en 2013 à Constantine, a indiqué samedi la directrice du Centre de recherche en biotechnologie (CRBT).

La Pr Halima Benbouza a précisé, en marge d'une rencontre internationale des biotechnologies animales en Algérie ouverte au CRBT, que ce laboratoire aura pour mission de pratiquer des analyses scientifiques pour détecter les OGM dans les denrées alimentaires importées, et ultérieurement, ceux ayant trait à l'alimentation d'origine animale.

À cet effet, un groupe de chercheurs du CRBT, site où sera implanté le laboratoire, suit, sous la direction du Pr Bernard China, expert en biologie moléculaire de l'Institut scientifique de santé publique de Bruxelles (Belgique), une formation en appoint du support théorique et pratique du CRBT, a-t-elle affirmé.

Parallèlement à l'encadrement de ce cycle de formation continue, le Pr China, également membre de la Commission européenne d'accréditation des laboratoires de détection des OGM, a ouvert les débats de ces ''1res Journées internationales des biotechnologies animales'', en évoquant la problématique des risques des OGM dans l'alimentation animale, et, par voie de conséquence, sur la santé humaine.

Le conférencier a abordé la problématique du développement, de la réglementation, de la détection et de l'évaluation du risque lié aux OGM, avant de recommander l'urgence de mettre en place des laboratoires d'analyse et de contrôle de ces organismes dans l'alimentation animalière et végétale provenant de l'étranger.

Ce séminaire, qui a réuni des spécialistes d'Algérie et de l'étranger (Belgique, Égypte et Tunisie) , ont développé d'autres sujets en rapport avec les biotechnologies animales liées à la reproduction, à la santé et à la nutrition, au cours de ce séminaire.

Les applications de la médecine alternative et complémentaire en Algérie, les biotechnologies animales et leurs applications pour l'amélioration des ressources génétiques nationales, l'insémination ovine et bovine, et l'application de la recherche en nutrition des bovins, et les biotechnologies spermatiques ont également figuré parmi les thèmes au programme de cette rencontre.

À cet effet, la directrice du CRBT, qui est une institution autonome de recherche, a précisé que le but du séminaire est de réunir les différents acteurs et partenaires autour d'un programme sur les réalités, les enjeux et les perspectives de biotechnologies, pour établir une feuille de route permettant la promotion de la recherche appliquée dans ce domaine en Algérie.

 

Un article de elmoudjahid.com, relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Rédaction elmoudjahid.com

Source : www.elmoudjahid.com