Conditions de vie plus humaines pour animaux d'élevage - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/01/2011 à 16h17 par Tanka.


CONDITIONS DE VIE PLUS HUMAINES POUR ANIMAUX D'ÉLEVAGE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Conditions de vie plus humaines pour animaux d'élevage

La qualité de vie des canards, élevés pour la production de foie gras, s'est améliorée depuis peu. En effet, des nouvelles règles pour le bien-être des animaux sont entrées en vigueur à partir du 1er janvier dernier.

Dorénavant, les canards doivent être tenus dans des cages communes, dans lesquelles chaque animal dispose d'une superficie de 1.200 cm² au minimum. Jusqu'à présent, leurs logements étaient des cages individuelles nettement plus petites.

La nouvelle règle est fixée par un nouvel Arrêté Royal du SPF Santé publique, qui a pour but d'améliorer le bien-être animal pendant la période (d'office désagréable) de l'alimentation forcée.

La Belgique, qui a produit encore 23 tonnes de foie gras en 2009, est le seul pays où les producteurs de foie gras sont assujettis à des mesures spécifiques concernant la qualité de vie des animaux d'élevage.

La position du CRIOC

Le CRIOC applaudit cette mesure. Les conditions de vie des animaux d'élevage sont souvent pitoyables. C'est inacceptable du point de vue éthique et ne profitent pas non plus à la qualité des produits finaux. Le CRIOC se réjouit de constater que la Belgique prend l'initiative en cette matière en lançant des mesures respectueuses des animaux. Néanmoins, le CRIOC regrette que de telles mesures ne soient pas prises par l'ensemble des pays européens.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : crioc.be

Source : www.crioc.be