Compil' n° 23 de Jacky - Les nouvelles applications de la robotique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/07/2015 à 16h40 par Jacky.


COMPIL' N° 23 DE JACKY - LES NOUVELLES APPLICATIONS DE LA ROBOTIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Compil' n° 23 de Jacky - Les nouvelles applications de la robotique

 

Pour lire l'intégralité d'un article de la compil', cliquer sur son titre

 

* Des tétraplégiques pilotent un robot à distance par la pensée

 

Munies d'un casque EEG, neuf personnes handicapées résidant en Allemagne, en Italie et en Suisse ont pu commander, à l'aide de leurs ondes cérébrales, un robot de téléprésence installé dans un laboratoire de l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Un succès important qui pourrait contribuer à offrir un petit peu d'indépendance aux personnes paralysées.

Ils sont prisonniers de leur corps immobile et pourtant ils ont pu pour la première fois éprouver un semblant de liberté. Neuf personnes tétraplégiques ont essayé une interface cerveau-machine développée par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) grâce à laquelle elles ont pu contrôler en temps réel un robot de téléprésence en se servant uniquement des ondes cérébrales.

(...)

 

 

* Google s'engage dans la recherche médicale sur le génome

 

Google a noué un partenariat avec des centres de recherche en génétique pour mettre à leur disposition ses plateformes informatiques. L'entreprise, au sein de l'entité Google Genomics, avait déjà mis en place sa propre banque de données sur le génome. Elle dit vouloir aider la médecine.

Google va collaborer avec le Broad Institute, un projet commun de l'université de Harvard et du MIT (Massachusetts Institute of Technology). « L'information génomique à grande échelle accélère les progrès contre le cancer, le diabète, les troubles psychiatriques et plusieurs autres maladies », a expliqué mercredi Eric Lander, directeur du Broad Institute, à l'occasion de l'annonce de cet accord. « Stocker, analyser et gérer ces données est devenu un défi crucial pour les chercheurs en biomédecine.

(...)

 

 

* Paro, le robot phoque s'invite à Innorobo

 

Les robots ne sont pas seulement des créatures humanoïdes. C'est ce que prouve Paro, le robot phoque de l'AIST, l'institut National de Sciences et Technologies Industrielles Avancées.

Ce robot phoque a été conçu pour imiter la zoothérapie. Ce processus utilise la proximité d'un animal domestique pour accompagner les personnes atteintes de troubles psychiques. Paro a été conçu à partir des bébés phoques. L'équipe de recherche avait envisagé des robots chiens ou chats avant de les abandonner au profit des bébés phoques mieux acceptés par les personnes âgées. Paro possède une tête un peu plus ronde et des yeux un peu plus grands que les bébés phoques réels, ce qui lui donne un aspect plus vivant.

(...)

 

 

* Nextage, le robot de Kawada sert des cafés à Innorobo

 

Kawada Robotics, la filiale française de Kawada Industries, est présente à Innorobo où elle présente ses solutions robotisées. C'est l'occasion pour les visiteurs de découvrir leur robot collaboratif Nextage.

Kawada Robotics est une filiale du groupe japonais spécialisée dans la conception et la production de robots humanoïdes, souvent dédiés à la recherche. Son robot humanoïde HRP-4 est par exemple utilisé dans des projets de développement depuis sa sortie en 2010. Toutefois, Kawada propose depuis 2011 un robot collaboratif, le Nextage. Commercialisé au Japon, environ 200 exemplaires ont été vendus au Japon. Il en existe deux versions, l'une conçue pour les besoins de l'industrie, et l'autre pour des projets de recherche, fournie avec une plateforme logicielle open-source.

(...)

 

 

* Intuitive Robots présente ses applications pour robots

 

Intuitive Robots, une startup spécialisée dans la création d'applications pour les robots, profite d'Innorobo pour présenter ses solutions aux visiteurs. La startup travaille avec plusieurs plateformes afin de créer des applications pour permettre l'usage de robots dans la vie quotidienne.

Créée par Franck Calzada il y a un an et demi, Intuitive Robots a pour but de développer et d'adapter des applications pour des robots déjà commercialisés. Bien que la startup ne présente que ses applications développées pour NAO sur leur stand, leurs équipes travaillent avec plusieurs robots comme Pepper pour laquelle ils ont adapté l'application Akinator ou encore le robot Buddy.

(...)

 

 

* Reeti le robot de communication

 

Robopec présente lors d'Innorobo la deuxième version de son robot Reeti sortie en début d'année.. Disponible avec 26 langues intégrées et une interface en anglais ou en français, Reeti est l'assistant en communication idéal pour les entreprises et les administrations.

Le développement de Reeti a commencé en 2009. A l'époque, Robopec (startup basée dans le Var), hésitait entre une commercialisation pour les particuliers ou pour les professionnels. Au final, en raison du prix relativement élevé de 3 900 €, l'entreprise a décidé de viser les entreprises et les administrations et a continué le développement en conséquence.

(...)

 

 

* DIYA ONE : le robot dépollueur en démonstration

 

Partnering Robotics a profité du salon Innorobo 2015 pour organiser son grand stand (l'un des plus grands cette année) en différent ateliers de démonstration des performances de son robot dépollueur DIYA ONE.

Quand nous avions rencontré Ramesh Caussi l'an dernier à Innorobo, le fondateur de Partnering Robotics présentait encore un prototype du DIYA, robot d'intérieur innovant, voulant s'inviter dans le foyer des français. Une année est passée et surtout une rencontre avec Cofely Services, filiale d' Engie (anciennement GDF Suez) a permis à la société basée à Cergy (Val-d'Oise) de concrétiser son projet et de recentrer sa cible sur l'utilisateur final, non plus à son domicile mais au bureau.

(...)

 

 

* Leena le robot majordome

 

Cybedroïd, l'entreprise qui proposait son robot Aria comme hôtesse d'accueil pour les salons, va présenter en première mondiale son robot majordome Leena.

Spécialisée dans les robots humanoïdes, Cybedroïd est une entreprise créée en 2011. Avec 12 salariés, l'entreprise possède un chiffre d'affaire de 150 000 €. Son robot Aria est disponible à la location pour des salons et des événements. Son châssis personnalisable permet aux entreprises d'y inscrire leur logo ou d'y placer un support visuel. Elle peut en outre être équipée d'un projecteur ou d'un écran dans le buste afin de projeter une vidéo selon les besoins du locataire. Elle est également capable de répondre à des interactions simples, par le geste ou la parole.

(...)

 

 

* Hadrian le robot constructeur

 

Les robots sont de plus en plus présents dans le monde de la construction. Tandis que certains construisent des ponts, d'autres érigent des murs.

Surnommé Hadrian, en référence au mur d'Hadrien en Angleterre, ce robot australien est capable de poser 1000 briques par heure. Ceci représente 150 maisons par an. Il suffit de lui fournir un modèle CAO, pour conception assistée par ordinateur, en 3D de la maison et le robot calcule la position des briques. Il les coupe ensuite et les pose. Son bras de 28 mètres lui permet de poser les briques et le ciment sans avoir à se déplacer. En étant capable de construire la structure d'une maison en deux jours, ce robot pourrait être une réponse à l'absence de main d'oeuvre du secteur.

(...)

 

 

* Google va tester ses voitures autonomes sur routes ouvertes

 

Un peu plus d'une semaine après la publication de son rapport sur ses voitures autonomes, des Lexus RX450h équipée du système de conduite automatique, Google a lancé ses prototypes de voitures autonomes sur route ouverte.

Ces petites voiturettes donnent l'impression de sortir d'un dessin animé. Limitées à une vitesse maximale de 40 km/h, ces prototypes ne devaient, au départ, avoir ni frein, ni accélérateur ni volant. Google a décidé que pour la période de test, un volant ainsi que des pédales amovibles seraient installés sur les prototypes, pour permettre à ses techniciens de prendre le contrôle des prototypes en cas de pépin. Les 25 prototypes rejoindront la flotte de 23 Lexus automatisées déjà en cours de test sur les routes de Mountain View en Californie.

(...)

 

Une compil' de Jacky, relayée par Demain l'homme

 

 

 

........

 

Les idées foisonnent : il est temps de les semer...

Nous sommes pour la Haute Technologie silicate du moment qu'elle serve l'Humanité et son Environnement carbonate pour les siècles des siècles...

 

bhS'inscrire GRATUITEMENT à notre nouvelle NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et parfois même secrète

 





Auteur : Jacky - terresacree.org