Des socles et des statue(t)s - Une brève de Christophe Bourdon - BONUS 2 vidéos touchantes et VRAIES

Comment les lobbys pourrissent notre vie - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/04/2013 à 23h32 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Comment les lobbys pourrissent notre vie

 

Livre Le philosophe Roger Lenglet dénonce l'impact négatif des groupes de pression sur la santé

 

«En refermant ce bouquin, soit on s'exile sur une île déserte, soit on se tire une balle... », confie un membre de la maison d'édition. Philosophe, Roger Lenglet a passé plus de trente ans à enquêter sur les lobbys. Dans 24 heures sous influences*, il raconte comment ces groupes de pression ont infiltré les moindres parcelles de nos vies, non sans danger. Morceaux choisis.

Métaux lourds au petit déjeuner. Dès le matin, les lobbys sont présents. Dans les sachets de thé que les industriels gonflent souvent de mauvaises herbes. Et dans le thé lui-même, qui a la propriété de capter les métaux lourds tels que le plomb ou le mercure. Dès 1995, un rapport dénonçait cette situation. Depuis, il dort toujours au fond d'un tiroir au ministère de la Santé.

Dans les dents, le fluor. Tout a commencé dans les années 1950 au détour d'une campagne des lobbys du médicament et de la chimie pour lutter contre les caries. « Le fluor est bon pour les dents. Il faut en donner dès le plus jeune âge. » Faux : le fluor peut se révéler très toxique. En 2008, l'Agence des produits de santé (actuelle Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé) a reconnu que 2, 5 à 8 % des enfants souffraient de fluorose sur la base de rapports datant de... 1998.

 

 

Mauvaises ondes en journée. Wi-fi, smartphones, télévision... En finançant eux-mêmes des études, les grands opérateurs ont entretenu le doute sur les conséquences néfastes des ondes depuis quinze ans. En 2010, l'Agence de sécurité sanitaire reconnaissait que « l'hypothèse de l'implication des [ondes] dans les pathologies neurodégénératives ne pouvait être écartée ».

Le sommeil du juste ? Soutenu par celui de la chimie, le lobby de la literie a tout fait pour éviter d'avoir à rendre des comptes sur les étiquettes des matelas. Mais il y aurait en fait, dans la mousse, plus d'une cinquantaine de produits toxiques.

 

Un article de Vincent Vantighem, publié par 20minutes.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Vincent Vantighem

Source : www.20minutes.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • santé - 
  • lobbys
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.