Poignante leçon de Vie d'une petite fille : Vous savez, sur la Terre, tout est joli ! (Vidéo 01:02)

Comment le traité transatlantique menace l'emploi et les droits sociaux - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/01/2014 à 22h05 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Comment le traité transatlantique menace l'emploi et les droits sociaux

 

En octobre 2013, le réseau Seattle to Brussels (S2B) a publié un rapport très fourni sur le traité transatlantique , accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne en cours de négociation.

Titré « A Brave New Transatlantic Partnership » en référence au Brave New World – le Meilleur des mondes – d'Aldous Huxley, ce rapport revient en détail sur les différents aspects de cet accord transatlantique et sur les menaces qu'il représente pour les droits sociaux et l'emploi, l'environnement, l'agriculture, les droits civiques et la vie privée, la santé, la régulation financière et la démocratie.

Cet article, qui reprend le premier chapitre du rapport dédié à l'emploi et au droit du travail, détaille les menaces que font peser les négociations transatlantiques sur les droits sociaux. Avec, à l'appui, une comparaison très parlante avec l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA ou NAFTA en anglais).

 

 

(...)

Dans son discours sur l'état de l'Union le 13 février 2013, le Président Obama annonçait : « nous allons lancer des négociations pour un vaste partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI) avec l'Union européenne – parce qu'un commerce atlantique libre et juste permettra de créer des millions d'emplois de qualité en Amérique ».

(...))

Des prévisions de création de richesse et d'emploi exagérées

Sur la foi d'études de think tanks financés par l'industrie, la commission européenne a annoncé que le PTCI pourrait créer deux millions d'emplois et augmenter le commerce transatlantique à hauteur de 120 milliards de dollars en cinq années

(...)

Pour le professeur Clive George, senior economist de l'Université de Manchester, qui a réalisé pour la Commission européenne de nombreuses études d'impact des négociations commerciales, ces prévisions doivent être prises avec la plus grande précaution, considérant que « les modèles économiques sur lesquels ces estimations sont basées ont été décrits par plusieurs économistes de renom comme "extrêmement spéculatifs"

 

 

Pour le journaliste Jens Berger, « les "crimes" commis au nom de l'économétrie ont autant à voir avec la science que la météorologie a à voir avec les entrailles de poulets chlorés (NdT : référence aux sorciers vaudous qui lisent l'avenir dans les entrailles de poulets). Des modèles économiques de plus en plus complexes se substituent à la logique et à la démarche scientifique, alors qu'ils sont ni logiques, ni scientifiques. Il sera toujours possible de trouver l'"institut" capable de produire les résultats désirés via ce type de modèles.

(...)

si l'on s'intéresse de plus près aux retombées de l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA ou NAFTA en anglais), qui comporte de nombreuses similitudes avec le PTCI, les résultats sont sans appel : les créations d'emploi ne sont pas au rendez-vous... C'est même le contraire !

(...)

Des secteurs entiers menacés de restructuration

Malgré ses modélisations optimistes, l'étude d'impact de la commission européenne évoque tout de même, comme conséquence de l'augmentation du commerce avec les Etats-Unis, qu'« un choc initial est à prévoir dans les secteurs les plus exposés, et qui devrait conduire à leur restructuration ».

 

 

(...)

Il y a pourtant un risque que des régions entières de l'Union européenne soient amenées à payer la facture sociale de la signature d'un tel accord transatlantique, ce qui pourrait accroître encore davantage la fracture entre les Etats riches et pauvres de l'UE

(...)

La course au moins-disant social : moins de droits, plus d'obligations pour les travailleurs

 

 

A travers l'harmonisation des normes et règles entre les deux puissances transatlantiques, il se pourrait que le droit du travail soit lui aussi remis en cause. Les Etats-Unis ont catégoriquement refusé de ratifier certaines des normes les plus élémentaires en matière de droit du travail, dans le cadre de l'organisation internationale du travail (OIT), y compris les conventions sur la liberté d'association et de pratiques syndicales.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Dessous de Bruxelles, publié par blogs.mediapart.fr et relayé par SOS-planete

 

Nous sommes tous dans le même bateau et il ne s'agit pas de virer à droite ou à gauche, mais bel et bien de garder le Cap ! Nous sommes marins. Il y a des passagers et ils payent assez cher l'inoubliable Traversée ! UCA

 

Exclusif : dès l'ouverture des JO 2014, "destruction", au beau milieu de la Méditerranée, de 800 tonnes de gaz sarin. Le saviez-vous ? Un demi-milligramme de ce neurotoxique suffit à tuer un être humain !

Carte postale de la station balnéaire, située au bord de la Mer Noire, à la même latitude que Marseille, et qui accueillera cependant les XXIIèmes Olympiades d'hiver

 

 


L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Dessous de Bruxelles

Source : blogs.mediapart.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.