Climat : une frontière symbolique aux retombées incertaines - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/05/2013 à 14h13 par Fred.


CLIMAT : UNE FRONTIÈRE SYMBOLIQUE AUX RETOMBÉES INCERTAINES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Climat : une frontière symbolique aux retombées incertaines

 

Notre petite planète a donc passé ces derniers jours la frontière symbolique des 400 parties par million de CO2 dans l'atmosphère. Un passage qui ne passionne pas les foules tant il ne change rien à leurs vies. Mais le jour où ce sera le tour des 450, la vie aura changé.

Pourquoi parle-t-on d'un seuil à ne pas dépasser ?

Pour le groupe environnemental 350.org, le seuil à ne pas dépasser, annonciateur de bouleversements climatiques, était plutôt 350 PPM — soit 350 parties par million de CO2 dans notre atmosphère. Et aux yeux des défenseurs de ce chiffre, il est bien possible que la fonte accélérée des glaces de l'Arctique et les événements météorologiques extrêmes des dernières années soient les deux signes avant-coureurs de ces catastrophes.

En revanche, pour la plupart des gouvernements qui ont convenu d'une limite à ne pas dépasser — les fameux 2 degrés Celsius d'augmentation dont on parle plus souvent — le seuil à ne pas dépasser serait plutôt 450. C'est un seuil arbitraire, choisi simplement, dans les années 1990, parce qu'il est le double du seuil où le CO2 s'était maintenu pendant des dizaines de milliers d'années, jusqu'au début de la révolution industrielle.

Zone grise ou frontière précise ?

Cette incertitude entre 350 et 450 PPM témoigne qu'on est entré dans une zone grise où des changements irréversibles aux courants atmosphériques, aux glaces, au niveau des mers et à l'acidification des océans, se produiront en plus grand nombre. Irréversibles, mais impossibles à prévoir, faute d'avoir une deuxième planète qui puisse servir de laboratoire d'expérimentation.

De plus, même si toute production de gaz à effet de serre devait s'arrêter demain matin, ce que nous avons émis continuera de s'accumuler là-haut pendant quelques décennies encore, ce qui ajoute à l'incertitude.

Comment savoir si nous atteindrons 450 ou même plus ?

C'est relativement facile pour les amateurs de maths. Il suffit de savoir combien de CO2 est rejeté dans l'atmosphère — 35 milliards et demi de tonnes ou gigatonnes l'an dernier — et il faut ensuite tenter d'évaluer ce qui sera émis l'année prochaine et les années suivantes.

Dans le scénario optimiste, où les pays riches se conformeraient à leurs engagements de la Conférence de Copenhague en 2009, le seuil des 450 PPM serait malgré tout atteint au milieu du siècle. Il faut se rappeler que ces engagements de 2009 étaient justement calculés dans le but de ne pas dépasser ces 450 PPM, ou deux degrés Celsius d'augmentation.

Dans le scénario pessimiste (ou réaliste, selon le point de vue), les 450 PPM seraient atteints dès 2035, et ça ne s'arrêtera pas là, puisque l'humanité frapperait le seuil des 500 PPM, et peut-être même des 550 PPM, avant la fin du siècle.

Après avoir atteint le sommet, ça redescend quand ?

Le CO2 que nous rejetons dans l'air ne disparaît pas comme par magie. La durée de son cycle de vie est indéterminée, mais différents calculs convergent vers 500 ans. Certes, dans le meilleur des cas, il ne reste que 5 ans dans l'atmosphère, après quoi il s'accumule dans les végétaux et les océans.

Le problème, c'est que nous émettons désormais plus que ce que les végétaux et les océans ne peuvent absorber. De sorte qu'on ne parle plus du «cycle de vie du CO2», mais du «cycle de vie de l'excès de CO2», et c'est de là que provient l'estimation des 500 ans : le temps nécessaire à ce que le déséquilibre disparaisse.

C'est une approximation, contestable, mais qui donne une idée des conséquences possibles.

 

Un article publié par sciencepresse.qc.ca et relayé par SOS-planete

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 


Recommandez ce site à vos amis

 





Source : www.sciencepresse.qc.ca