Climat : les pays émergents exigent un accord contraignant d'ici à 2011 - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/05/2010 à 20h31 par Tanka.


CLIMAT : LES PAYS ÉMERGENTS EXIGENT UN ACCORD CONTRAIGNANT D'ICI À 2011

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Climat : les pays émergents exigent un accord contraignant d'ici à 2011

Afrique du Sud - Lors d'une réunion tenue au Cap, un groupe de quatre pays émergents a appelé l'ensemble des pays du monde à adopter un accord contraignant sur la lutte contre le réchauffement climatique, et ce d'ici 2011 au plus tard.

L'Afrique du Sud, le Brésil, la Chine et l'Inde, les quatre pays formant le groupe Basic consacré à la lutte contre le changement climatique, se sont réunis au Cap pour réfléchir aux moyens de lutter contre le réchauffement de la planète.

Suite à l'échec du sommet de Copenhague en décembre dernier, tous quatre exigent qu'un accord contraignant soit conclu fin 2010 à Cancun, au Mexique, ou au plus tard en 2011 en Afrique du Sud. "Les pays en développement soutiennent fortement un accord contraignant international car l'absence d'un tel accord les pénalise bien plus que les pays développés", expliquent dans un communiqué les ministres de l'Environnement de l'Afrique du Sud, du Brésil, de la Chine et de l'Inde.

Ces pays émergents influents appellent par ailleurs les pays riches à respecter leurs engagements en débloquant au plus vite une aide 10 milliards de dollars pour soutenir les pays pauvres.

Saluant l'initiative du Basic, Greenpeace invite l'Afrique du Sud, la Chine, l'Inde et le Brésil à prendre la tête des négociations sur le réchauffement climatique prévues à Cancun fin 2010. "Les gouvernements du Basic ont le pouvoir et la responsabilité d'aider à débloquer les impasses actuelles sur les négociations climatiques", a assuré l'association écologiste dans un communiqué.

Il y a quelques semaines, à l'issue d'une réunion sur le climat qui s'est tenue à Bonn, en Allemagne, le plus haut responsable climat de l'ONU, Yvo de Boer, a estimé qu'un accord contraignant ne serait très probablement pas conclu en 2010 au vu de l'avancée extrêmement timide des négociations internationales. Si de solides bases à un accord pourraient être posées d'ici à la fin de l'année, l'accord devra attendre fin 2011.

Source : maxisciences.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire