Claude Guéant : Le Maghrébin et l'Africain sont des épines dans le pied de la France ! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/05/2011 à 13h30 par Mich.


CLAUDE GUÉANT : LE MAGHRÉBIN ET L'AFRICAIN SONT DES ÉPINES DANS LE PIED DE LA FRANCE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Claude Guéant : Le Maghrébin et l'Africain sont des épines dans le pied de la France !

 

Titre original :
Le ministre de l'Intérieur de Sarkozy en remet une couche
Le Maghrébin et l'Africain sont des épines dans le pied de la France !

 

Il avait clamé : “Les Français ont le sentiment de ne plus être chez eux.” Sa saillie avait suscité le tollé en France mais il ne se le tient pas pour dit ! Pas du tout. Le ministre de l'Intérieur français reste en croisade contre l'immigration et pas n'importe laquelle.

Dans sa ligne de mire les populations de la rive sud de la Méditerranée, les Maghrébins et les Africains. Alors que son pays est tétanisé par l'affaire DSK, dont la chute aux enfers gênerait même des décideurs français qui avaient contribué à sa mise en orbite pour la succession de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant persiste et signe : la France va poursuivre en l'accélérant sa chasse aux immigrés légaux avec ce nouvel argument : ils mangent le pain des Français de souche, blanc et non musulman. L'accusation n'est évidemment pas nouvelle.

C'est la marque déposée du lepénisme et du truculent Pasqua, ministre de l'Intérieur des années 1990 et chez qui Guéant a fait école. Bien qu'il ait été montré et démontré que cette question n'est pas la tasse de thé des Français en général, préoccupé par leur situation socioéconomique et les effets destructeurs de la mondialisation et de la “peapolisation” de leur élite politique, le président français tient à garder comme épouvantail l'immigration.

À la réaffirmation de Guéant de diminuer l'immigration par des interdictions de travail et bien sûr des reconduites aux frontières, Jean-François Copé, le second couteau de l'Élysée sur ce dossier et patron par intérim de l'UMP, a annoncé la tenue d'une convention du parti présidentiel sur l'immigration en juin. Rebelote puisque la même initiative avait fini en queue de poisson en 2010.

Une vraie croisade pour reprendre l'expression de Guéant qui l'avait utilisée pour décrire l'intervention militaire de la France contre le régime de Kadhafi. Le ministre français qui, semble-t-il, n'a aucune gêne à être traité par les siens de raciste et d'islamophobe, n'arrête pas decréer la polémique sur le multiculturalisme qui a fondé son pays. Aujourd'hui, il affirme que contrairement à une légende, il est inexact que la France ait besoin de talents, de compétences issues de l'immigration.

 

 

Et d'insister que le pays n'a pas besoin de maçons, de serveurs de restaurant car il dispose de la ressource nécessaire. Une vieille ficelle du discours du Front national d'il y a quelques années car tous les experts économiques et même les patrons du CAC 40 sont d'accord pour dire que l'immigration légale est une nécessité en France pour équilibrer ses comptes dans les impôts et la Sécurité sociale et contribuer à la reprise économique par leur consommation. Le marché hallal, c'est quand même six millions de consommateurs. La présidente du Medef Laurence Parisot avait mis en garde contre les dangers d'une France qui se ferme.

Des rapports du Sénat et de l'Assemblée nationale estiment, par ailleurs, que l'immigration est une nécessité, un plus pour valoriser la France. Et au député-maire de Meaux de rappeler à Guéant qu'il y a des secteurs de l'économie française qui ne vivent que par les migrants. Force est de le constater, les diarrhées en continue du ministre français sur l'immigration n'ont rien de tactiques.

Ce sont des propos assumés qui dénotent l'installation de l'idéologie lepéniste au sein du pouvoir français. Ces idées et slogans qui n'avaient que peu de consistance venant de la bouche du Front national, occupe aujourd'hui tout le paysage politique français. Jamais ils n'ont été autant utilisés.

Pour Guéant, si les Français souffrent, c'est à cause des têtes brunes aux cheveux frisés et aux yeux noirs ! Et de tailler dans la chair en jetant que le quart des étrangers qui ne sont pas d'origine européenne sont au chômage, les deux tiers des échecs scolaires, c'est l'échec d'enfants d'immigrés... En réalité, à l'approche de 2012, Guéant alimente la peur de l'étranger.

Un argument vieux comme le monde : quel que soit le critère choisi, nationalité, couleur de peau, religion, l'autre est perçu comme envahissant, menaçant, gênant. Ce n'est pas en poussant des cris d'orfraie et en menaçant que la France solutionnera ses problèmes.

 

 

Rien n'arrête le soldat Guéant qui a promis au Sénat qu'il ferait dans les prochains jours des propositions de réduction du nombre de titres de séjour. En porte-à-faux avec le Sarkozy de mai 2007, qui avait juré de bien accueillir les étrangers admis à séjourner en France et qui avait également promis de dérouler le tapis sous les pieds des étudiant du Sud quitte à siphonner leur pays de cerveaux !

En 2010, la hausse de l'immigration légale est due à l'arrivée de 15 000 étudiants étrangers de plus. Alors pour faire baisser l'immigration légale, Guéant ne va-t-il pas s'en prendre aux étudiants ? Reste qu'en France, il y a 11,5 millions d'immigrés ou enfants d'immigrés, soit 19% de sa population.

 

Un article de Djamel Bouatta, publié par liberte-algerie.com

 

Lien corrompu de liberte-algerie.com

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Djamel Bouatta