Chasse à la baleine : la justice internationale se prononce, enfin ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/04/2014 à 17h14 par Exo007.


CHASSE À LA BALEINE : LA JUSTICE INTERNATIONALE SE PRONONCE, ENFIN !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Chasse à la baleine : la justice internationale se prononce, enfin !

 

Titre initial : Le droit international à la rescousse des baleines

 

Lundi, la Cour de justice internationale de la Haye a rendu un arrêt très clair sur la chasse à la baleine japonaise dans l'océan austral : elle n'a rien de scientifique.

En effet, comment tuer des centaines de baleines, les transformer en morceaux de viande congelée à bord d'un navire usine et ensuite les commercialiser au Japon peut-il être considéré comme une activité scientifique ?

Pour comprendre cette aberration, il faut remonter un peu dans le temps. En 1986 un moratoire international sur la chasse commerciale à la baleine est adopté, mais le Japon va utiliser une faille dans les textes internationaux : le moratoire ne couvre pas la chasse à des fins scientifiques.

Il suffisait donc tout simplement de rebaptiser une activité commerciale, à échelle industrielle, en programme scientifique et le tour était joué. Depuis cette date, tous les ans pendant l'été austral, la flotte japonaise harponnait des centaines de baleines.

(...)

Une décision historique

Il n'y a rien de scientifique dans cette activité.

(...)

Les baleines sont-elles sauvées ?

Le gouvernement japonais a annoncé qu'il reconnaissait cette décision de justice.

Mais le pays a déjà contourné le droit international une fois ... il n'est à ce stade pas exclu qu'il tente de le bafouer à nouveau en place un nouveau programme sur des bases un peu plus scientifiques, ou qui du moins en aurait l'apparence. C'est pourquoi aujourd'hui, la vigilance reste de mise.

 

 

(...)

Il reste des menaces bien présentes pour les baleines

Enfin, n'oublions pas que ne s'estimant pas tenue par le moratoire international de 1986 auquel elles ont formellement objecté, la Norvège et l'Islande sont les deux seuls pays au monde à encore pratiquer la chasse commerciale à la baleine, Oslo et Reykjavik jugeant la population des espèces chassées suffisamment abondante.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de oceans.greenpeace.fr, relayé par SOS-planete

 

Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse. Albert Einstein

Abeilles - Le cynisme sans limite de Monsanto a de quoi nous inquiéter !

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : oceans.greenpeace.fr

Source : oceans.greenpeace.fr