Chaque seconde, 26 mètres carrés de terres agricoles disparaissent - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/12/2011 à 15h13 par Fred.


CHAQUE SECONDE, 26 MÈTRES CARRÉS DE TERRES AGRICOLES DISPARAISSENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Chaque seconde, 26 mètres carrés de terres agricoles disparaissent

 
Titre initial : Chaque seconde, 26 mètres carrés de terres agricoles disparaissent en France
 

Les paysages verdoyants du bocage normand, les vignes accrochées aux coteaux bordelais, ou encore les champs immenses de la Beauce sont-ils menacés de disparition ?

La France, qui se targue d'être une puissance agricole de premier plan, perd en effet chaque seconde 26 mètres carrés de terre. Un chiffre choc avancé par le syndicat Jeunes Agriculteurs, et relayé par le site de la Tribune.

"En cinquante ans, la surface agricole utile (SAU) a ainsi diminué de 20 %, passant de 36 millions d'hectares en 1960 à 28 millions en 2010" note ainsi le quotidien économique.

Le coupable est tout trouvé : l'urbanisation galopante de l'Hexagone, qui modifie de manière inexorable les territoires.

Autre facteur qui explique ce phénomène, "la recherche de rentabilité économique (...) [qui] a conduit à l'abandon des parcelles insuffisamment productives ou rentables, au profit de la forêt notamment.

Un élément d'autant plus important que le revenu moyen des agriculteurs a baissé cette année de 2,3 %, selon les statistiques du ministère de l'agriculture et l'Insee publiées mardi.

Les régions littorales, les périphéries des grandes agglomérations et des axes de communication sont les plus menacées par cette rapide conquête du béton.
 

Un article de bigbrowser.blog.lemonde.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : bigbrowser.blog.lemonde.fr