Ces substances que nous cache... la mousse à raser - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/05/2013 à 14h24 par kannie.


CES SUBSTANCES QUE NOUS CACHE... LA MOUSSE À RASER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ces substances que nous cache... la mousse à raser

 

(...)

La plupart des mousses à raser contiennent les éléments suivants :

Huile de palme

Elle ne présente pas de réel danger potentiel pour la santé, mais sa production comporte les lourdes conséquences que l'on connaît sur l'environnement. Sur l'étiquette de produits d'hygiène, l'huile de palme se cache sous des noms comme monoglycéride d'acide gras, alcool cétéarylique, sodium palmate, etc. Ou acide palmique (palmitic acid).

Triethanolamine

Le triéthanolamine est un agent tampon, c'est-à-dire une substance servant à ajuster ou à stabiliser le pH. C'est un allergène reconnu.

Isopentane

C'est un solvant, un agent de gonflage de la mousse. Il est extrêmement inflammable. Toxique pour les organismes aquatiques, il peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique.

Parabens

Butylparaben, éthylparaben, isobutylparaben, méthylparaben, propylparaben... Les parabens sont une famille de conservateurs très fréquemment présents dans les produits cosmétiques industriels. Ils sont connus pour leur pouvoir allergisant. Leur exploitation dans les produits cosmétiques est réglementée par une directive depuis 1976. Ils posent, à des degrés variables, des problèmes perturbant le système de la reproduction et endocrinien.

PEG

Les PolyEthylene Glycol (PEG) sont des composés éhoxylé non soumis à restrictions ou conditions d'emploi particulières. Les PEG sont des agents nettoyants qui peuvent contaminer le système immunitaire et sont de potentiels agents cancérigènes (1,4-dioxane).

Les fragrances

Il est quasiment impossible de se prononcer sur l'innocuité d'une fragrance donnée dans la mesure où la composition de chaque «parfum» ou fragrance est protégée comme secret commercial. En revanche, ce qu'il faut savoir, c'est que dans ces «fragrances» on retrouve bien souvent des phtalates (toxiques) et d'autres composants chimiques puissants. Les compositions chimiques des fragrances peuvent être la cause d'allergies ou porter atteinte au système immunitaire.

Le linalool

Il s'agit d'une substance odorante (alcool monoterpènique) naturellement présente dans l'essence de cannelle, de lavande ou de muguet par exemple. Le linalool fait partie des 26 substances parfumantes allergènes dont la présence doit être signalée sur l'étiquette depuis la directive européenne 2003/15/CE du Parlement Européen.

 

 

Un rasage plus écolo

Comme c'est le cas pour tous les cosmétiques, des alternatives bio existent. Les crèmes et mousses à raser bio sont plus douces pour la peau et pour l'environnement.

Privilégiez les rasoirs durables, en évitant le tout jetable. Les rasoirs jetables sont une vraie plaie pour l'environnement. Savez-vous combien la célèbre marque Bic en vend par jour ?

> En savoir plus : Environnement. Le rasoir ne rase pas gratis

Mais le fait de le jeter n'est pas ce qui pèse dans l'impact total du rasoir sur l'environnement. 75% de l'empreinte environnementale d'un rasoir jetable concerneraient sa phase d'utilisation et notamment la consommation d'eau et de mousse à raser (en moyenne 2 litres d'eau à chaque rasage). Il est donc vivement conseillé d'investir dans des rasoirs à lame interchangeable ou, mieux encore, dans un rasoir électrique à dynamo (sans piles) pour limiter sa consommation d'eau et d'énergie.

Fabriquer soi-même ses produits de rasage maison

Vous aussi messieurs avez l'occasion de vous essayer au fait maison ! Voici une recette de Vincent du blog consommer durable, qui vous indique comment réaliser vous-même votre gel de rasage écologique.

Ingrédients :

10 ml d'huile végétale
10 ml de savon d'Alep liquide
1 à 2 gouttes d'huile essentielle, menthe poivrée, arbre à thé ou lavande

Mélangez le tout et conditionnez-le dans un récipient hermétique afin de le conserver correctement. N'hésitez pas à réutiliser un flacon utilisé préalablement pour un autre produit cosmétique. La texture obtenue après mélange sera assez proche du gel. La présence d'huile va faciliter la glisse du rasoir et protéger la peau de l'agression des lames.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Annabelle, publié par consoglobe.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille environ 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 56 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine et si vous voulez nous aider à progresser, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion.

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

Nous les esclaves modernes ! Version pour les "non-voyants"...






 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Annabelle

Source : www.consoglobe.com