L'objectif de Demain l'Homme: Réconcilier riches et pauvres, Science et Foi, politiques de tout bord

Ces animaux mutants que la cuisine génétique vous prépare - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/01/2012 à 21h51 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Ces animaux mutants que la cuisine génétique vous prépare

 

Des super lapins produisant des médicaments, des cochons « Enviropig » génétiquement modifiés pour moins polluer, des saumons « Frankenfish » qui grandissent deux fois plus vite, des vaches hypermusclées, ou des chèvres dont le lait fabrique de la soie... Des États-Unis à la Chine, les chercheurs s'en donnent à coeur joie pour greffer des gènes et croiser des espèces. Et attendent avec impatience les autorisations de mise sur le marché. Basta ! a enquêté.

Un croisement génétique entre cochon et souris, avec un gène supplémentaire de la bactérie E.coli. Cela vous ouvre l'appétit ?

Ce porc transgénique a été créé par des chercheurs de l'université de Guelph au Canada. Baptisé « Enviropig », il rejette 30 à 70 % moins de phosphore dans ses excréments : la modification génétique lui permet de mieux digérer le phosphore du maïs ou du soja dont il se nourrit.

Cette modification chromosomique se transmet de manière stable sur huit générations de porcs, affirment les chercheurs. L'élevage à des fins de recherche a déjà été approuvé.

Le ministère de la Santé canadien évalue en ce moment l'innocuité d'Enviropig pour autoriser sa vente dans les rayons des supermarchés. Ce porc génétiquement modifié et présenté comme « écolo » pourrait donc arriver un jour dans nos assiettes.

(...)

Le saumon qui grossit deux fois plus vite

(...)

Un poulet génétiquement résistant à la grippe aviaire

(...)

Un super lapin qui produit vos médicaments

(...)

La Chine, paradis des animaux transgéniques

Le risque de voir ces créatures transgéniques mélanger leurs chromosomes avec des espèces animales non modifiées existe bel et bien. Un processus incontrôlable aux conséquences imprévisibles.

Aux États-Unis, cela ne semble pas être un frein au développement en masse des « animaux GE » Genetically Engineered, pour l'alimentation. « Le lobby des biotechnologies est très puissant en Amérique du Nord.

La demande d'autorisation du saumon OGM pour la consommation humaine est bien avancée aux États-Unis. Un peu moins au Canada, mais le gouvernement a récemment suggéré que si les États-Unis l'autorisent, le Canada pourrait l'autoriser automatiquement ! », prévient Éric Darier, directeur de Greenpeace Québec.

En Europe, où les OGM ont moins bonne presse, les institutions travaillent sur l'acceptabilité sociale, au travers notamment du projet Pegasus, auquel collabore Louis-Marie Houdebine.

« La Commission européenne est paniquée de voir la situation des OGM en Europe et à quel point on passe à côté de marchés », assure le chercheur. D'où ce projet européen qui cherche à analyser les « préoccupations du public » concernant le développement des animaux génétiquement modifiés, notamment « les produits alimentaires et pharmaceutiques dérivés ».

Objectif : ne pas reproduire les « erreurs » de la diffusion des plantes OGM, qui ont entraîné le rejet des consommateurs.

Un rapport publié en octobre 2011 fait le constat que de nombreuses entreprises états-uniennes du secteur émigrent vers la Chine, eldorado de la transgenèse animale. Le rapport souligne les avantages de la recherche chinoise, menée « sans restrictions ». Et pointe le succès de la « complexe stratégie de communication » du gouvernement chinois, qui permet aujourd'hui une acceptation incomparable des animaux transgéniques par la population.

Vous avez aimé les X-Men au cinéma ; aimerez-vous les X-animals dans vos assiettes ?

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Agnès Rousseaux, publié par bastamag.net

 


Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Agnès Rousseaux

Source : www.bastamag.net

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.