Certains micro-organismes traversent les océans - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/08/2011 à 18h55 par Fred.


CERTAINS MICRO-ORGANISMES TRAVERSENT LES OCÉANS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Certains micro-organismes traversent les océans

 

Bactéries, amibes et spores de champignons peuvent être transportées par le vent sur des milliers de kilomètres. Les micro-organismes les plus petits peuvent même survoler des océans et passer d'un continent à un autre, révèlent des chercheurs suisses et britanniques.

Une étude anglo-suisse a démontré, grâce à des simulations par ordinateur, que certains petits microbes peuvent être transportés par le vent sur des milliers de kilomètres et parfois traverser des océans.

Cette découverte a été faite à la suite d'une simulation par ordinateur conduite par Symeon Koumoutsaris, de l'Institut international des sciences spatiales de Berne, et Dave Wilkinson, de l'Université John Moores de Liverpool. Leurs résultats ont été publiés dans le "Journal of Biogeography".

Utilisant des modèles simulant la dispersion de particules de poussières, les scientifiques anglo-suisses ont cherché à comprendre comment des micro-organismes libérés du Mexique et de l'extrémité méridionale de l'Amérique du Sud pourraient se déplacer dans l'atmosphère.

Des distances gigantesques

Selon leurs travaux, les microbes inférieurs à 0,02 millimètres peuvent facilement être transportés par le vent sur de longues distances, parfois sur des milliers de kilomètres. Les particules inférieures à 0,009 mm (comme les bactéries, certaines amibes ou les spores de certains champignons) sont même parvenues à atteindre l'Australie. Pour les plus petites, le voyage peut durer jusqu'à une année.

Les résultats les plus surprenants sont la vaste distribution des microbes virtuels à l'intérieur d'un même hémisphère et l'absence de diffusion entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud au cours de l'année que nous avons pris en compte", souligne M. Wilkinson.
 

Un article publié par tsr.ch

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : www.tsr.ch