Ce soir à 20h30 : une heure dans le noir pour la planète - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/03/2011 à 19h22 par Mich.


CE SOIR À 20H30 : UNE HEURE DANS LE NOIR POUR LA PLANÈTE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Ce soir à 20h30 : une heure dans le noir pour la planète

 

A l'initiative de l'ONG de protection de la nature et de l'environnement WWF, des centaines de lieux emblématiques du monde entier s'éteindront pendant une heure samedi.

L'ONG World Wildlife Fund (WWF) invite les pouvoirs publics, les villes et les entreprises à éteindre leurs lumières pendant une durée d'une heure samedi 26 mars de 20h30 à 21h30 (heure locale).

Un geste symbolique pour promouvoir la lutte contre le dérèglement climatique. Partout dans le monde, les plus célèbres monuments vont par exemple s'éteindre durant 60 minutes tels que la Tour Eiffel en France, l'Empire State Building à New York, le Christ rédempteur à Rio de Janeiro, les Pyramides de Gizeh, la tour Burj Khalifa à Dubai ou encore l'Acropole d'Athènes.

En 2010, des centaines de millions de personnes dans près de 4000 villes et 126 pays ont éteint leurs lumières pendant une heure pour manifester leur soutien.

De nombreuses villes en France participeront, mais pas Dijon, nous a indiqué la mairie jeudi. La capitale bourguignonne avait pourtant joué le jeu l'an passé. Les Côte-d'Oriens sont tout de même invités à effectuer ce geste en coupant lumières, télévisions et ordinateurs.

 

 

Le magasin d'ameublement et décoration Ikea nous a communiqué qu'il éteindrait son enseigne et distribuerait des bougies le 26 mars entre 16h et 20h pour inciter ses clients à organiser un petit dîner aux chandelles.

La cinquième édition de cet événement, baptisé « Earth Hour », sera marquée par l'organisation d'une minute de silence en hommage aux victimes du séisme et du tsunami japonais.

 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : gazetteinfo.fr

Source : www.gazetteinfo.fr