Ce jeudi 4 septembre à 8h30 au tribunal de Colmar, a débuté le procès de 55 activistes de Greenpeace - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/09/2014 à 15h51 par Exo007.


CE JEUDI 4 SEPTEMBRE À 8H30 AU TRIBUNAL DE COLMAR, A DÉBUTÉ LE PROCÈS DE 55 ACTIVISTES DE GREENPEACE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ce jeudi 4 septembre à 8h30 au tribunal de Colmar, a débuté le procès de 55 activistes de Greenpeace

 

Titre initial : Désobéir pour l'avenir

 

Ce jeudi 4 septembre à 8h30 au tribunal de Colmar, a débuté le procès de 55 activistes de Greenpeace, de 18 nationalités différentes.

(...)

Ils sont français, allemands, italiens, suisses, espagnols, belges, autrichiens, hongrois, polonais, tchèques, slovènes, danois, norvégiens, suédois, hollandais, turcs, australiens, et israéliens.

Ils étaient là car depuis des décennies, la population européenne cohabite avec des centrales nucléaires.

La plupart d'entre elles ont été installées sans consultation des habitants. Aujourd'hui, ces centrales nucléaires ont vieilli. Trop vieilli.

Construites pour durer 30 ans, certaines installations ont déjà dépassé les 40 années d'exploitation. Certains pays aimeraient même prolonger leur exploitation jusqu'à 60 ans.

Cette politique d'extension de vie des centrales nous fait entrer dans une nouvelle ère de risques, plus importants que jamais

 

 

(...)

Lors de cette audience, nous avons remis près de 24 000 signatures de citoyens, recueillies sur le site Out of Age et à bord de notre navire le Beluga.

 

 

Car s'ils étaient nombreux à la centrale, ils sont plus de 23 800 à demander la fermeture de la centrale de Fessenheim et à dénoncer le risque nucléaire accru par le vieillissement des réacteurs.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de greenpeace.fr, relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)





Auteur : Greenpeace - greenpeace.fr