Grâce à la Turquie d'ErdoGan, la majorité des nations du monde soutient l'Ukraine. La Chine aussi ?

Carcasonne : afflux de personnes au Restos du coeur - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/03/2011 à 18h22 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Carcasonne : afflux de personnes au Restos du coeur

 
Titre original : CARCASSONNE Restos du coeur : forte hausse du nombre de bénéficiaires
 

La pauvreté enfle de manière exponentielle à Carcassonne. C'est le constat que l'on peut dresser à la vue des chiffres inquiétants des Restos du Coeur.

Depuis fin novembre, début de la campagne hivernale, l'antenne, située rue Montesquieu, doit faire face à une augmentation de 20 % du nombre de bénéficiaires (près de 1 600 au total), par raport à la précédente campagne, selon le président départemental Jean-Louis Cans. Laquelle campagne avait déjà vu son activité croître de 12 % à Carcassonne.

Et une nouvelle fois, le chef-lieu de l'Aude s'illustre en signant la plus forte croissance de la totalité des douze centres de l'Aude. A Narbonne, la progression n'est ainsi « que » de 8,6 %. Alors que sur l'ensemble du département, elle s'établit à 13 % avec 6 500 bénéficiaires.

Cette disparité géographique, les responsables de l'association fondée par Coluche ne l'expliquent pas. Ils constatent seulement que, phénomène nouveau depuis quelques années, les retraités et les travailleurs pauvres sont de plus en plus nombreux.

« Enceinte et sans ressource »

Les familles monoparentales aussi. « Hier, nous avons accueilli une jeune fille, de 16 ans, enceinte et sans ressource. Ses parents sont également aux Restos du Coeur. Elle ne voulait pas venir... Des cas comme ça, ça nous donne envie de pleurer », avoue Francis Campos, coresponsable du centre de Carcassonne avec Tina Delattre. Un exemple parmi tant d'autres.

Le bureau des responsables se trouve ainsi placardé de lettres de remerciement, de dessins et de photos d'enfants aidés. « Le jeudi, on accueille les familles avec des bébés. Et c'est notre plus grosse journée de la semaine », déplore Tina Delattre.

Conséquence de cette explosion de la pauvreté, le centre n'effectuera pas cette année de semaine supplémentaire de campagne, fin mars, comme cela avait été le cas lors des précédentes éditions. « Nous n'avons pas assez de produits pourtant beaucoup de grandes surfaces nous aident. Mais il faut que l'on puisse servir des repas équilibrés », regrette Francis Campos.

Les responsables des Restos ont donc du pain sur la planche. Surtout qu'à Carcassonne, ils sont à la recherche d'un nouveau site de distribution proche du centre-ville ; le bail actuel prenant fin en 2012. Des contacts ont été pris avec les élus municipaux. Les dirigeants de l'association caritative ne manquent pas de rappeler que le site de Carcassonne est le seul dans le département dont le loyer n'est pas pris en charge par la collectivité locale...
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

 

Le site étrange qui dérange même les anges!

 

Auteur : L. C.

Source : www.lindependant.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.