Les toutes dernières meilleures nouvelles du crépuscule. La moutarde qui monte, qui monte, qui monte

Cameroun : alerte sur le massacre d'éléphants - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/03/2012 à 20h50 par Tanka.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Cameroun : alerte sur le massacre d'éléphants

 
Il faudra 50 ans pour que la population du pachyderme se reconstitue dans le pays, selon une ONG.

La population d'éléphants du parc national de Bouba Ndjidda (nord du Cameroun) a diminué de plus de la moitié en moins de trois mois suite à de vastes opérations de braconnage et "il faudra plus de 50 ans" pour qu'elle "se reconstitue", a indiqué jeudi une ONG de défense des animaux.
 

 
"Comme les braconniers se sont attaqués à des troupeaux entiers, abattant sans distinction des femelles et des jeunes, il faudra probablement plus de 50 ans à la population d'éléphants (de Bouba Ndjidda) pour qu'elle se reconstitue", a souligné Céline Sissler-Bienvenu, directrice du Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw) France, citée dans un communiqué de son organisation.

650 éléphants auraient été abattus ces dernières semaines
 

(...)

 
Pour lire la suite, cliquer ICI
 

Un article de l'AFP, publié par Europe1
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : AFP

Source : www.europe1.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Tanka
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.