Brigitte Bardot attaque le maire de Collioure, contre la "torture" de la corrida - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/08/2009 à 02h31 par Phil.


BRIGITTE BARDOT ATTAQUE LE MAIRE DE COLLIOURE, CONTRE LA "TORTURE" DE LA CORRIDA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Brigitte Bardot attaque le maire de Collioure, contre la "torture" de la corrida

Information sélectionné par Phil', qui vous demande de bien vouloir manifester votre aversion envers cette barbarie d'un autre âge, encore une, en signant la pétition ici.

A l'approche de la traditionnelle novillada de Collioure, assortie de la mise à mort de 6 jeunes taureaux, aux arènes de la ville, dans le cadre des fêtes de la Saint-Vincent, Brigitte Bardot vient d'intervenir contre le maire, le socialiste Michel Moly, afin de le "supplier de bannir la torture animale" de la ville.

La présidente de la Fondation qui porte son nom, membre de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas, use de son antienne habituelle en dénonçant une pratique qui rappelle les "pires instincts de l'homme".

Très énervée, l'ex sex symbol française, âgée de 74 ans, précise que "nous n'avons plus le droit moral d'accepter, au 21e siècle, de nous comporter en barbares".

Dans le même sens, l'association FLAC 66 annonce sa présence, ce samedi à 15h30 face aux arènes de Collioure, pour exprimer sa désapprobation de l'événement du jour.

Les militants anti-corrida du Pays Catalan distribuent, à cette occasion, des tracts à l'attention des assistants, dans le cadre d'une fête populaire, organisée sans discontinuité depuis 1701, dont l'organisateur, la Ville de Collioure, lutte depuis deux ans pour ne pas se voir accoler la dénomination de "féria", historiquement impropre.