Brésil : la structure d'une fourmilière géante souterraine mise à jour - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/02/2012 à 21h30 par Mich.


BRÉSIL : LA STRUCTURE D'UNE FOURMILIÈRE GÉANTE SOUTERRAINE MISE À JOUR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Brésil : la structure d'une fourmilière géante souterraine mise à jour

 

En excavant une fourmilière souterraine désaffectée au Brésil, une équipe de chercheurs est tombée sur une immense et complexe organisation digne de la plus grande mégalopole du monde des insectes.

Une immense ville souterraine peuplée autrefois par des millions de fourmis coupeuses de feuilles a été découverte par des scientifiques au Brésil. Selon les experts, il s'agit là d'une fourmilière incroyablement complexe qui aurait abrité une des plus grandes colonies au monde.

Les fourmis coupeuses de feuilles sont réputées pour constituer une des sociétés les plus sophistiquées notamment en raison de leur système de caste particulièrement évolué et de leur capacité à cultiver leurs ressources alimentaires. Ces insectes récoltent en effet des morceaux de plantes afin de faire pousser un champignon spécifique pour nourrir leurs larves.

Pour mettre à jour la structure de la fourmilière géante construite sous la terre, les scientifiques ont, dans un premier temps, versé dix tonnes de béton à travers les ouvertures. Cette manipulation préalable vise à solidifier les chambres et les conduits pour les rendre apparents lors de l'excavation.

Dix jours ont été nécessaires pour que le mortier traverse le réseau de dédales s'étendant sur une superficie de 46 mètres carrés à 8 mètres sous la surface du sol. Après un mois passé à déblayer consciencieusement 40 tonnes de terre, les chercheurs ont pu mettre en évidence l'impressionnante structure.

Des jardins prévus pour cultiver des champignons

Selon les experts, l'architecture de la fourmilière aurait été conçue pour permettre une bonne ventilation et offrir aux fourmis des itinéraires les plus courts possible pour optimiser leurs parcours. Au total, une dizaines de routes principales reliant les principales chambres ont été identifiées.

A cela s'ajoute toute une ramification de sentiers secondaires. Parmi les différents compartiments, les scientifiques ont pu déterminer la présence de jardins au sein desquels les fourmis cultivaient des champignons.

Il est pour l'heure encore difficile de déterminer la cause de la disparition des fourmis coupeuses de feuille au sein de cette immense ville souterraine. Un mystère que l'équipe de chercheurs cherche désormais à éclairer.

 

Un article de maxisciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur MaxiSciences

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : maxisciences.com

Source : www.maxisciences.com