Pour mourir de rire: La NASA annonce la venue d'un O.V.N.I. - Brèves vidéos 2020 à gogo! Cliquez ICI

Boson de Higgs : l'identité de la particule découverte... - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/03/2013 à 19h09 par Tanka.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Boson de Higgs : l'identité de la particule découverte...

 
Titre initial : Boson de Higgs : l'identité de la particule découverte se confirme de plus en plus
 

La nouvelle particule découverte à l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) l'été dernier ressemble de plus en plus au boson de Higgs. C'est ce qu'affirment les chercheurs qui ont rendu publics leurs derniers résultats.

La quête du boson de Higgs est-elle enfin sur le point de s'achever ?

Près de neuf mois après la grande annonce de la possible découverte de la particule, les équipes de chercheurs du CERN ont rendu publics leurs derniers résultats qui confirment de plus en plus que la nouvelle particule découverte l'été dernier pourrait bien être le boson de Higgs, ce chaînon manquant de la physique des particules.

Néanmoins, des analyses plus poussées doivent encore être menées avant que les physiciens puissent l'identifier définitivement comme tel. Il s'agira notamment de procéder à une analyse détaillée de ses propriétés et de la façon dont elle interagit avec d'autres particules. Les études qui ont été menées depuis la découverte de cette particule en juillet semble aller dans le sens du fameux boson ont indiqué les physiciens des expériences Atlas et CMS du Grand collisionneur de hadrons (LHC), à l'origine de la découverte.

Prouver que la particule possède un "spin" nul

Au final, ce qui permettra de dire s'il s'agit bel et bien du Higgs est le "spin", une caractéristique qui est propre à chaque particule. Or, le "Modèle Standard", définissant la structure fondamentale de la matière, impose que le spin du boson de Higgs soit nul. "Toutes les analyses effectuées jusqu'à présent indiquent clairement un spin égal à zéro, mais elles ne peuvent pas encore exclure complètement la possibilité que la particule ait un spin égal à deux", a indiqué le Cern repris par l'AFP.

"Tant que nous n'aurons pas déterminé avec certitude le spin de la particule, on continuera de parler d'une particule de type Higgs", a expliqué le directeur de la recherche, Sergio Bertolucci. "Nous ne pourrons la qualifier de Higgs que lorsque nous saurons qu'elle a un spin nul", a-t-il encore insisté. Il faudra donc attendre encore un peu avant que la fameuse quête ne prenne réellement fin.

 

Un article de Maxime Lambert, publié par maxisciences.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Maxime Lambert

Source : www.maxisciences.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Tanka
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.