Saez chante "Tous les gamins du monde" - Vidéo clip musical

Bogota suspend ses livraisons d'électricité au Venezuela et à l'Equateur - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/12/2009 à 19h05 par olivier dyczko.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Bogota suspend ses livraisons d'électricité au Venezuela et à l'Equateur

 

Information recueillie par Olivier

 

Le gouvernement colombien a annoncé jeudi qu'il avait temporairement suspendu ses livraisons d'électricité à l'Equateur et au Venezuela en raison de difficultés d'approvisionnement liées à la sécheresse entraînée par le phénomène climatique "El Nino".

"Nous vendions au Venezuela entre 70 et 80 mégawatts par jour mais nous avons dû suspendre (cette livraison) il y a une dizaine de jours en raison de la situation interne. Nous réservons l'eau pour février et mars afin d'éloigner le fantôme des rationnements lorsque l'été sera intense", a déclaré le ministre des Mines et de l'Energie Hernan Martinez a Radio Caracol.

Le ministre a précisé que les livraisons seraient également suspendues vers l'Equateur.

La sécheresse entraînée dans certains pays d'Amérique du sud par le phénomène climatique El Nino, a déjà frappé durement plusieurs pays, comme l'Equateur, qui a du décréter plusieurs heures de coupures par jour en raison du niveau trop bas des barrages faisant fonctionner ses centrales hydroélectriques.

Au Guatemala, El Nino a aussi provoqué une crise alimentaire, responsable de la mort d'au moins 469 personnes jusqu'à la mi-novembre.

En Colombie, les barrages sont à 70% de leur capacités, mais le gouvernement craint que leur niveau ne baisse excessivement après la fin de la saison des pluies, en décembre.

Concernant la suspension des livraisons au Venezuela, le ministre a indiqué qu'elle n'avait "rien à voir avec la situation politique", entre les deux pays: "Ce n'est pas une mesure de rétorsion", a-t-il ajouté.

Bogota et Caracas traversent depuis la fin juillet une crise diplomatique entraînée par la signature d'un accord colombo-américain qui permettra à l'armée américaine de faire usage d'au moins sept bases en Colombie pour lutter contre le trafic de drogue et le terrorisme.

Pour Caracas, il ouvre la porte à des actions visant aussi les voisins de la Colombie. Depuis la fin juillet, les relations diplomatiques ont été suspendues, les exportations colombiennes vers le Venezuela se sont effondrées et les incidents frontaliers se sont multipliés.

"El Nino", réchauffement cyclique des eaux du Pacifique équatorial, a fait sa réapparition en juin, et devrait persister jusqu'au premier trimestre 2010, selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

      

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter olivier dyczko
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.