Bloquons les sables bitumineux (vidéo) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/08/2013 à 22h02 par kannie.


BLOQUONS LES SABLES BITUMINEUX (VIDÉO)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Bloquons les sables bitumineux (vidéo)

Sables bitumineux = pétrole le plus sale du monde
Destruction Durable...

 

Un sable bitumineux (ou bitumeux) est un mélange de bitume brut, qui est une forme semi-solide de pétrole brut, de sable, d'argile minérale et d'eau. En d'autres mots, c'est un sable enrobé d'une couche d'eau sur laquelle se dépose la pellicule de bitume.

Plus la pellicule de bitume est épaisse, meilleurs sont les sables bitumineux en termes de quantité de pétrole extractible. Après extraction et transformation des sables bitumineux, on obtient le bitume, qui est un mélange d'hydrocarbures sous forme solide, ou liquide dense, épais et visqueux.

Les gisements de sable bitumineux représentent une importante source de pétrole brut de synthèse, ou pétrole non conventionnel. Les principales réserves se situent en Alberta (Canada) et dans le bassin du fleuve de l'Orénoque, au Venezuela. De plus petits gisements de sables bitumineux existent dans d'autres endroits du monde.

Ces formations à faible profondeur (parfois quasiment à l'affleurement) contiennent de 80 à 85 % de matières minérales (silice et argile), de 10 à 12 % de bitume naturel et 5 % d'eau. Ce bitume n'est pas à proprement parler du pétrole, car il est au moins cent fois plus visqueux et nettement plus dense.

Un grand problème est observé lors de l'exploitation minière des sables bitumineux. Puisque les sables bitumineux sont situés sous le sol, il faut tout d'abord raser toute la forêt boréale pour enlever le terreau de surface et le mettre de côté.

Par la suite, on creuse le mort terrain, qui est à une profondeur de 50 mètres environ. Le mort terrain est enlevé, jusqu'à atteinte des sables bitumineux qu'on extrait de mines à ciel ouvert. Tout ce procédé est effectué à l'aide de camions de 365 tonnes et des grues colossales, dont les pelletées font 100 tonnes.

 

 

Pour lire la suite d'explication sur Wikipédia, cliquer ICI

 

Une vidéo de Mario Jean (partenaires : Alternatives, Greenpeace, Equiterre), publiée par vimeo.com et relayée par SOS-planete

 

 

Légende amérindienne : la part du colibri, pour un monde plus humain (hymne à la Vie !!!)

Découvrez nos posts qui font le buzz cet été sur la plage

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants (Version audio en cours de réalisation pour le mois d'octobre, avec l'intervention des enfants de la Terre)

L'Actualité sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

Moyenne de juillet : 6499 visiteurs par jour

 





Auteur : Mario Jean

Source : vimeo.com