Biodiversité : 5 gestes simples pour protéger les abeilles - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/10/2011 à 17h58 par Fred.


BIODIVERSITÉ : 5 GESTES SIMPLES POUR PROTÉGER LES ABEILLES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Biodiversité : 5 gestes simples pour protéger les abeilles

 
Les abeilles mellifères sont en danger mais il est possible de les protéger au quotidien, même en ville ! Pour préserver ces précieux pollinisateurs voici quelques gestes simples que vous pouvez appliquer dans votre jardin ou sur votre balcon.

1) Bannir les engrais et herbicides

Cette mesure est essentielle ! Les études en cours montrent que parmi les causes les plus probables de la disparition massive des abeilles figurent les traitements pesticides.

En effet, des abeilles soumises en laboratoire à des doses connues de certains pesticides développent des modifications au niveau des enzymes de leur cerveau. Or, ces modifications peuvent avoir un impact majeur sur le petit insecte pollinisateur : difficulté à voler, à s'orienter, à communiquer avec les membres de sa colonie.

De plus, sachez que pour que les abeilles puissent continuer à jouer leur rôle de pollinisateur, il faut favoriser le développement d'autres insectes et invertébrés nécessaires au cycle de vie des plantes. Dans votre jardin, faites donc place à la vie !

2) Semer des fleurs

Dans vos cours, balcons, terrasses, bords de fenêtres, toitures, privilégiez les plantes à fleurs mellifères (les plus fréquentées par les abeilles).

Si vous êtes l'heureux détenteur d'un lopin de terre, prévoyez une jachère de fleurs sauvages pour permettre à la biodiversité de se renouveler.

Voici une liste non exhaustive des plantes à privilégier : thym, bourrache, lavande, mélisse, menthe, origan, sauge, verveine, aster, gaillarde, hellébore, jacinthe, muscari, rose trémière, bruyère, cotonéaster, mélilot blanc, pyracantha, aubépine, berbéris, cognassier du Japon, groseillier sanguin, troène, lilas, seringat, mahonia, symphorine, houx, lierre (surtout en fin de saison), ronces, clématites, glycine, chèvrefeuille, vigne vierge

3) Construire des gites à insectes

Certaines espèces d'abeilles solitaires disparaissent aussi car elles ne savent plus où faire leur nid et élever leurs oeufs. Pour les aider, c'est tout simple : on peut construire un gîte à insecte, avec une bûche de bois ou des tiges de plantes creuses, et l'installer sur le balcon ou au jardin.

Mode d'emploi : accrochez en hauteur un gros morceau de bois percé de trous de différents diamètres (7mm maxi) et 6cm de profondeur. Vous pouvez aussi protéger votre bois d'une planche pour éviter que l'eau ne fasse pourrir votre abri. Certains "hôtels à insectes" très élaborés sont vendus dans les jardineries.

4) Consommer le miel de sa région

Ca a l'air bête comme chou, mais c'est un des conseils les plus logiques. Si la consommation de miel diminue, le nombre d'apiculteurs aussi, et donc le nombre d'essaims.

Privilégier du miel français c'est privilégier du miel a priori sans OGM et avec un bilan carbone moindre. N'oubliez pas que la consommation de miel ne se limite pas aux biscottes du matin ! On peut l'intégrer dans tout un tas de plats et recettes bio !

5) Parrainer une ruche

Apiculteur amateur est une activité passionnante. Si vous avez un grand jardin et un peu de temps, vous pouvez vous former dans les centres et associations spécialisés.

Sinon, vous ou votre entreprise, pouvez toujours parrainer une ruche chez un apiculteur! Avec seulement quelques euros par mois, " Un toit pour les abeilles " vous propose de créer votre propre colonie d'abeilles, suivre l'évolution de votre ruche sur internet par le biais de photos et déguster votre miel bio à l'occasion de sa récolte. Sympa !

 

Pour en savoir plus sur "Un toit pour les abeilles"
 

Un article de Alicia Muñoz, publié par bioaddict.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Alicia Muñoz

Source : www.bioaddict.fr