Le Chaos enGendre une explosion de la biodiversité et une prise de conscience. Donc pas d'anxiété

BASF Plant Science et Monsanto lanceront en 2012 le premier maïs OGM... - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/09/2010 à 00h10 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
BASF Plant Science et Monsanto lanceront en 2012 le premier maïs OGM...

BASF Plant Science et Monsanto lanceront en 2012 le premier maïs OGM résistant à la sécheresse et, en 2020, le premier blé OGM

BASF et Monsanto Company mutualisent leurs efforts pour développer des cultures à meilleur rendement et tolérantes à divers stress.

Après le maïs, le soja, le coton et le colza, le blé est la cinquième culture concernée par cette volonté.

BASF Plant Science et Monsanto lanceront en 2012 le premier maïs OGM résistant à la sécheresse et, en 2020, le premier blé OGM

Dans le projet initial, les deux entreprises avaient consacré un budget potentiel commun de 1,5 milliard de dollars ; le nouvel accord portera sur un investissement supplémentaire de plus de 1 milliard de dollars.

« Notre collaboration sur le rendement et les tolérances au divers stress avec BASF a déjà produit des variétés de maïs tolérant à la sécheresse » a déclaré Robb Fraley, responsable mondial de la R&D de Monsanto.

Le premier maïs tolérant à la sécheresse devrait être commercialisé pour 2012.

Il est actuellement en attente des autorisations réglementaires.

D'après le communiqué des deux firmes, "le maïs tolérant à la sécheresse, premier produit issu du portefeuille de produits communs aux deux entreprises, est conçu pour aporter la stabilité de rendement aux agriculteurs en cas de périodes de faibles précipitations, en atténuant les effets de la pénurie d'eau sur les pieds de maïs.

Les essais aux champs de maïs tolérant à la sécheresse conduits dans les Western Great Plains ont atteint ou dépassé l'objectif d'augmentation de rendement – environ 7 à 10 boisseaux par acre au-dessus du rendement moyen de 70 à 130 boisseaux par acre habituellement obtenus par les principales régions sèches aux Etats-Unis".

Les bénéfices liés aux produits commercialisés seront partagés entre Monsanto, recevant 60 % des bénéfices nets, et BASF en recevant 40 %.

En ce qui concerne l'ajout du blé à la collaboration, les associés se focaliseront en premier sur le développement de produits biotechnologiques pour les marchés nord-américains et australiens.

Le premier blé à rendement amélioré est attendu sur le marché après 2020.

Ce produit sera suivi de générations successives de variétés de blé à haut rendement.

Note d'Apache :

Remercions le gouvernement pour l'autorisation de 38 OGM en juillet 2010 : ICI

Le point sur les OGM

.

Auteur : Rédaction de Agriavis.com

Source : www.agriavis.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.