Demain, avenir du Futur

Barrage hydroélectrique de Gibe III : une "catastrophe" imminente en Ethiopie - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/04/2013 à 18h54 par jacques.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Barrage hydroélectrique de Gibe III : une "catastrophe" imminente en Ethiopie

 

Trois rapports indépendants établissent que le barrage controversé de Gibe III, ainsi que l'accaparement des terres pour les plantations, risquent de provoquer une "catastrophe" imminente dans la vallée inférieure de l'Omo en Ethopie. Un demi-million de riverains autochtones d'Ethiopie et du Kenya vont être affectés par ces projets dont Survival International demande la suspension immédiate.

Lake Turkana and the Lower Omo – Hydrological Impacts of Major Dam and Irrigation Projects (le lac Turkana et l'Omo inférieur – impacts hydrologiques du barrage et des projets d'irrigation) publié par le Centre d'études africaines de l'université d'Oxford prévoit que le projet Kuraz Sugar du gouvernement éthiopien provoquera une baisse de 22 mètres du niveau des eaux du lac Turkana, le plus grand lac du monde en milieu désertique. La majeure partie de la faune aquatique, vitale pour les Turkana et autres tribus riveraines, sera détruite.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Survival International, publié par notre-planete.info et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Survival International

Source : www.notre-planete.info

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter jacques
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.