Couvre-feu : une brève vidéo qui permet de garder le moral sans cachetons. J'étais dehors à 21h02

Banque du Miel : investir dans une ruche pour sauver les abeilles - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/12/2013 à 23h10 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Banque du Miel : investir dans une ruche pour sauver les abeilles

 

Investir dans un projet audacieux et utile voilà ce que vous propose la « Banque du Miel ». En ouvrant un compte épargne abeilles vous contribuerez à la pollinisation urbaine. Vaste programme, non ?

A quoi vous fait penser le sigle C.E.A ? Cherchez bien ! C'est le Compte Épargne Abeilles (CEA). Avouez que vous vous n'attendiez pas à cela !

La Banque du Miel

Le compte épargne abeilles, vous permet de devenir actionnaire de la banque du Miel. Cette banque un peu particulière est née de l'imagination du Parti Poétique basé autour du travail d'Olivier Darné, plasticien et éleveur d'abeilles urbaines.

A l'heure où les banques traditionnelles n'épargnent personne, la Banque du Miel vous offre la possibilité d'investir dans un projet qui transforme l'argent... en miel. En investissant de la sorte, vous participerez à un service public de pollinisation. En clair, l'argent investi sera confié à une ruche !

 

 

Sceptique ? N'ayez nulle crainte. Au contraire, avec le Parti Poétique, vous participerez à un projet transdisciplinaire dans lequel s'investissent des artistes, des botanistes, des urbanistes, des anthropologues, des marcheurs, des apiculteurs et des d'habitants.

Pollinisation de la ville

La « pollinisation de la ville » est devenue une réalité suite aux problèmes que rencontraient les apiculteurs avec l'utilisation outrancière des pesticides qui décimaient les ruches. Ajoutez à cela l'invasion du frelon asiatique et vous comprendrez que cette alternative s'avère être très judicieuse.

En effet, la pollution urbaine est moins dangereuse pour l'abeille et n'a aucune influence sur la production et le goût du nectar né de son travail. Les toits parisiens investis par les apiculteurs sont de plus en plus nombreux. De grandes sociétés ont même mis leurs terrasses à la disposition de ce « public » un peu particulier.

 

 

Créer une circulation de richesses

La Banque du Miel, via son compte épargne abeille, répond ainsi aux critères suivants : créer une circulation de richesses, en économie et en abeilles réelles, en lançant une souscription publique.

L'ouverture d'un compte épargne abeilles ne peut se faire qu'auprès d'un relais de la Banque du Miel installé près de chez vous – musée, théâtre – afin de participer à des rendez-vous organisés à votre intention.

Après Meylan, Blanc-Mesnil, Londres, Rouen, Paris, il est actuellement possible d'ouvrir un compte à la Banque du miel auprès des lieux suivants à Saint-Denis (93), Rocher de Palmer à Cenon (33), au Théâtre de Saint-Gervais, à Genève et en Suisse.

Production de miel

Sachez que les miels produits, à savoir le « Miel Béton » et le « Miel de Banque » sont à la fois offerts et vendus. Ainsi, chaque année, entre 200 et 300 kilos de Miel Béton sont offerts sur les trottoirs des villes où les abeilles sont installées dans le cadre de ces projets de pollinisation.

Le reste du miel produit par le Parti Poétique est vendu. En achetant un pot, vous investissez dans une ruche et parrainez la folie d'un projet artistique.

Le « Miel de la Banque » est partagé entre les sociétaires de la banque et le grand public. Une partie est transférée au F.M.I, le Fonds Mellifère International afin de constituer, d'année en année, une « mielothèque » internationale.

 

 

Un article de charlemagne, publié par terrafemina.com et relayé par  

SOS-planete

 

Lunettes à réalité augmentée : vous n'allez pas en croire vos yeux

Carte postale de Sotchi, la future ville olympique (MAJ)

 

 


L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : charlemagne

Source : www.terrafemina.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.