Baleines : l'Australie et le Japon s'invectivent - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/07/2011 à 10h30 par Tanka.


BALEINES : L'AUSTRALIE ET LE JAPON S'INVECTIVENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Baleines : l'Australie et le Japon s'invectivent

 
L'Australie et la Japon se sont invectivés, mardi, lors d'une réunion de la Commission baleinière internationale, après que le Japon eut demandé à l'Australie de mieux protéger ses baleiniers contre les raids des militants écologistes.

Les confrontations avec les militants opposés à la chasse à la baleine ont forcé le Japon à interrompre sa saison de chasse au sud de l'Australie cette année. Des manifestants ont lancé de la peinture, des bombes fumigènes et d'autres substances contre les baleiniers japonais. Ils ont aussi enroulé une corde dans l'hélice de l'un des navires de harponnage, le forçant à ralentir.

L'Australie a repoussé la demande du Japon. Le ministre de l'Environnement, Tony Burke, a affirmé que même si l'Australie respecte les principes de la sécurité en mer et le droit maritime international, le pays «ne peut tout simplement pas accepter» de fournir plus de protection aux baleiniers japonais qu'aux autres navires qui circulent dans la région.

Les baleiniers japonais vont régulièrement chasser dans l'Antarctique au sud de l'Australie, aire d'alimentation de 80 pour cent des baleines du monde, et la Commission baleinière internationale n'a pas le pouvoir de les en empêcher.

Le Japon fait valoir que la chasse à la baleine a des objectifs scientifiques, ce que contestent les pays opposés à cette chasse.

Le ministre Burke a affirmé mardi que la chasse à la baleine soi-disant scientifique ne s'appuie sur aucun argument valable. Il a accusé le Japon de chasser les baleines à des fins commerciales et a répété que l'Australie était opposée à une telle pratique.

La chasse à la baleine à des fins commerciales a été interdite par un moratoire adopté en 1986 par la Commission baleinière internationale. Les discussions visant à autoriser une chasse commerciale limitée ont échoué l'année dernière, et aucune avancée n'est attendue à l'issue de la réunion de la commission, dans l'île anglo-normande de Jersey.
 

Un article de The Associated Press, publié par Journalmetro
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : The Associated Press

Source : www.journalmetro.com