Australie : nouveaux efforts pour protéger la grande barrière de corail - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/11/2009 à 09h51 par Tanka.


AUSTRALIE : NOUVEAUX EFFORTS POUR PROTÉGER LA GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Australie : nouveaux efforts pour protéger la grande barrière de corail

Information recueillie par Tanka.

En Australie, des scientifiques se sont embarqués dans un projet visant à protéger la grande barrière de corail, l'une des plus importantes merveilles naturelles du pays, et de la planète. Ils recueillent et congèlent des coraux, pour que des échantillons d'espèces menacées soient disponibles dans le futur.

La grande barrière de corail, qui s'étend sur plus de 2 600 km le long de la côte Est australienne, constitue le plus grand système coralien de la Terre. Le changement climatique exerce déjà des effets négatifs sur cet écosystème très fragile. Le récif a été en partie endommagé entre 1998 et 2002. Les experts sont inquiets. Ils pensent qu'un réchauffement des eaux pourrait faire diminuer annuellement la barrière de corail.

"Les récifs coraliens sont parmi les 1ers à être frappés, et de façon très dure, par le changement climatique. Quand le corail disparait, il entraîne toutes les autres espèces avec lui, la diversité dans les océans va chuter."

A l'heure actuelle, une équipe de la Société Zoologique de Londres prend des mesures pour préserver le récif. Elle recueille, congèle et conserve les coraux à risques dans une chambre en acier inoxydable.

D'autres scientifiques, partageant l'avis que l'échantillonnage est un processus important, pensent toutefois que ce n'est pas la solution aux problèmes auxquels font face les récifs coraliens.

Charlie Veron - Institut australien des sciences marines

"C'est une bonne opération, c'est nécessaire, mais ce n'est pas une solution."

Le professeur Terry Hughes, de l'Université James Cook du Queensland, est également sceptique. Selon lui, le récif ne pourra jamais être reconstruit à partir d'échantillons congelés. Il insiste pour que l'on accorde plus d'attention aux causes menant au déclin du corail. Le gouvernement australien a mis en application un projet d'action sur 5 ans pour développer et tester des stratégies, qui pourront donner à la barrière de corail une meilleure chance de faire face au changement climatique.

Tao Ruogu

Pour en savoir plus sur la situation planétaire