Australie : BP autorisé à procéder à des travaux d'exploration - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/01/2011 à 17h36 par Tanka.


AUSTRALIE : BP AUTORISÉ À PROCÉDER À DES TRAVAUX D'EXPLORATION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Australie : BP autorisé à procéder à des travaux d'exploration

BP est l'une des compagnies pétrolières ayant reçu, hier, plusieurs permis d'exploration pour le pétrole et le gaz au large du sud et de l'ouest de l'Australie. Le géant britannique assure avoir tiré des leçons de la marée noire d'avril 2010 qui a souillé le golfe du Mexique.

BP Exploration Alpha a gagné quatre permis d'exploration au large du sud de l'Australie, rapporte Sciences et Avenir. Le pétrolier a prévu une étude sismique en 3D de 11.400 kilomètres carrés au cours des deux premières années, puis le forage de quatre puits d'exploration en 2013 ou 2014.

BP a ainsi accepté de "prendre pleinement en compte les leçons apprises lors de l'accident de Deepwater Horizon dans ses sytèmes et ses procédures", à en croire le ministre de l'Energie australien, Martin Ferguson, cité par la même source.

En avril 2010, cette catastrophe - l'explosion de la plateforme en question - avait fait onze morts et causé la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

Ces opérations d'exploration sont essentielles "pour détecter les prochains champs pétroliers offshore d'Australie" et répondre à la demande croissante de consommation d'énergie du pays, a-t-il, par ailleurs, estimé.

A ce jour, d'après le ministre, le pays "a une balance pétrolière (brut, produits raffinés et gaz de pétrole liquéfié) déficitaire de 16 milliards de dollars australiens (11,9 milliards d'euros) qui devrait croître à 30 milliards de dollars d'ici 2015".

L'Australie est le seul grand pays occidental à avoir échappé à la récession grâce à la demande en matières premières et en minerais des pays émergents.

Les plus importants sont la Chine et l'Inde.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : Info rédaction

Source : www.maxisciences.com