Au programme : broyage ou débecquage ? Il faut choisir ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/08/2009 à 10h31 par Isabelle.


AU PROGRAMME : BROYAGE OU DÉBECQUAGE ? IL FAUT CHOISIR !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Au programme : broyage ou débecquage ? Il faut choisir !

Information sélectionnée par Isabelle

Des problèmes généraux en élevage de poules pondeuses :

Contrairement à une idée répandue, les poules pondeuses ne sont pas les femelles des poulets : il s'agit de deux souches différentes, sélectionnées génétiquement en fonction de leur prise de poids rapide (poulets) ou bien de leur fort taux de ponte (poules).

Comme ils ne sont pas considérés comme rentables pour la production de poulets de chair, les poussins mâles des races de poules pondeuses sont triés après l'éclosion, puis tués par gazage ou par broyage.

La filière française de l'oeuf élimine ainsi près de 50 millions d'oisillons mâles par an.

Un environnement déficient et une forte promiscuité peuvent engendrer des comportements de picage des plumes et de cannibalisme.

Afin de prévenir ces comportements aberrants, les poules sont débecquées à la lame chauffante quelques jours après la naissance.

Cette opération réalisée sans anesthésie provoque des souffrances intenses, et souvent durables.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur "Lien utile" ci-dessous.