Au procès LuxLeaks, le deuxième lanceur d'alerte sort du silence - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/04/2016 à 21h19 par Jacky.


AU PROCÈS LUXLEAKS, LE DEUXIÈME LANCEUR D'ALERTE SORT DU SILENCE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Au procès LuxLeaks, le deuxième lanceur d'alerte sort du silence

 

Au sein du géant de l'audit PricewaterhouseCoopers (Pwc), il n'était qu'une petite main anonyme. Un rouage que personne ne remarque, bien loin des auditeurs ou des associés, ces surdiplômés qui ne comptent pas leurs heures et détiennent le pouvoir. De sa position, Raphaël Halet voyait pourtant passer tous les documents, y compris les plus confidentiels.

Responsable du « tax process support », il était à la tête d'une équipe de cinq personnes chargée de scanner toute la journée des centaines et des centaines de pages. Et notamment ces fameux rescrits fiscaux, les accords secrets négociés avec le fisc luxembourgeois par PwC pour le compte de grandes multinationales.

Vendredi 29 avril, Raphaël Halet a témoigné pour la première fois au procès LuxLeaks, où il est jugé au côté de l'ex-auditeur Antoine Deltour pour avoir fourni au journaliste de « Cash Investigation », Edouard Perrin – également inculpé –, certains des documents qui ont déclenché le vaste scandale LuxLeaks après leur publication en novembre 2014.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Jean-Baptiste Chastand, publiée par lemonde.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

Panama Papers , "le casse du siècle" -
Le Président français remercie les lanceurs d'alerte

Ne laissons pas les entreprises dicter l'info -
Stop à la Directive Secret des Affaires !

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

 

 

 

 





Auteur : Jean-Baptiste Chastand - lemonde.fr