Au collège, des travaux pratiques tauromachiques - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/03/2011 à 21h57 par Tanka.


AU COLLÈGE, DES TRAVAUX PRATIQUES TAUROMACHIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Au collège, des travaux pratiques tauromachiques

 
C'était un samedi après-midi totalement inédit. Qui aurait pu imaginer que, dans la cour du collège Bigot, les enfants du quartier pourraient manier capes, muleta pour jouer les Enrique Ponce et même apprendraient tout sur le harnachement d'un cheval de corrida ? Mais la volonté de quelques hommes peut rendre possible les rêves les plus fous.

Ainsi, l'équipe des Aficionados practicos, dont son président Hervé Galtier, s'est lancée dans un projet de « découverte de la culture régionale et tauromachique au coeur des quartiers nîmois ».

Du côté de Jean-Marie Yvars, délégué du quartier Stella, tout comme chez Saïd Mounen pour celui de Haute Magaille, cette rencontre était souhaitée et soutenue parce qu'elle constitue avant tout « une formidable ouverture d'esprit, elle permet de s'ouvrir à une autre culture et ce qui est aussi très important par les temps qui courent, aux autres ».

Sous le soleil, cette action d'initiation à l'art taurin en direction de jeunes qui, pour la plupart, n'ont jamais vu de corrida était donc une formidable occasion de mieux se connaître.

En première ligne lors de cet après-midi pas comme les autres, les adolescents de la section jeunes 'El torero' des Aficionados practicos n'ont pas ménagé leurs efforts pour expliquer et faire partager leur passion.

Entre les Vamos et les Olé qui ponctuaient les naturelles esquissées sur le goudron de la cour du collège, de vrais liens se sont créés. Pari gagné.

 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : midilibre.com

Source : www.midilibre.com