Couvre-feu : une brève vidéo qui permet de garder le moral sans cachetons. J'étais dehors à 21h02

Arte diffuse «Les Moissons du futur» ce mardi 16 à 20h50 - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/10/2012 à 22h35 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Arte diffuse «Les Moissons du futur» ce mardi 16 à 20h50

 
Sur un plateau télé, en 2011, Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, affirme qu'on ne pourra pas nourrir toute la planète sans utiliser de pesticides. C'est cette séquence que Marie-Monique Robin, déjà auteur de «Le Monde selon Monsanto» a utilisé en ouverture de son nouveau documentaire d'investigation «Les Moissons du futur». Et c'est cette affirmation qu'elle a passé un an à contrecarrer, en allant rencontrer dans le monde entier des paysans qui font autrement et démontrent «comment l'agroécologie peut nourrir le monde». Interview.

Qu'avez-vous découvert pendant ce tour du monde ?

Des éléments qui allaient au-delà de toutes mes espérances !

Normalement quand on fait une enquête, on revient plutôt en disant «c'était encore pire que ce que je pensais» !

C'est tout le sens de la démarche. J'ai voulu partir des propos que j'entendais partout sur l'impossibilité de nourrir la planète sans pesticide. Ce type d'affirmations se rattache à une fameuse expression de Margaret Thatcher «There is no alternative» devenu un acronyme TINA. Tina ce n'est pas facile à déboulonner, ça prend du temps.

Un temps que vous avez eu ?

Oui grâce à Arte et grâce à un système avec lequel je publie aussi un livre au bout de mon enquête, j'ai le privilège de pouvoir mener ce travail d' investigation. J'en profite d'ailleurs pour lancer un petit appel contre le piratage. Je suis très touchée que tant de gens piratent mes films. Mais s'il n'y a pas de téléspectateurs devant Arte mardi soir, ce sera embêtant pour la suite de mon travail !

Comme dans Le Monde selon Monsanto vous n'épargnez pas certains lobbys. Comment réagissent-ils?

J'ai présenté ce film partout dans le monde, le livre a été traduit en 16 langues, Monsanto n'a jamais trouvé la faille. Bien sûr qu'ils cherchent, les enjeux sont énormes. En attendant l'argument des industriels ou de certaines personnes qui squattent mon blog, c'est de dire «vous n'êtes pas journaliste, vous êtes militante».

C'est une insulte?

Pas si on se souvient de la conception du journalisme de Tocqueville. La démocratie pour être saine doit avoir une presse indépendante et forte considérée comme un quatrième pouvoir. Ce quatrième pouvoir est censé travailler pour bien commun. «Milito» ça veut dire «je pars en guerre». Alors oui si c'est ça la définition du journalisme militant, si c'est de partir en guerre contre la désinformation, contre les vérités établies servant les intérêts des puissants, les mensonges institutionnalisés, j'adhère à cette conception du journalisme !
 

Un article de Alice Coffin, publié par 20minutes.fr

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Contacter notre équipe : vivant12)at(free.fr

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Alice Coffin

Source : www.20minutes.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par laviale francis le 16/10/2012 à 17h52

Oh que si! moi je serai devant arte ce soir! comme beaucoup de gens responsable et qui savent que l'avenir de l'homme sera dans le changement de produire et de consommer ou ne sera pas...