Arabie Saoudite : Non à la crucifixion d'Ali, jeune musulman chiite opposant à la dictature sunnite - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/06/2016 à 20h30 par colibrix.


ARABIE SAOUDITE : NON À LA CRUCIFIXION D'ALI, JEUNE MUSULMAN CHIITE OPPOSANT À LA DICTATURE SUNNITE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Arabie Saoudite : Non à la crucifixion d'Ali, jeune musulman chiite opposant à la dictature sunnite

 

MAJ

 

Ali Mohammed Al-Nimr, 21 ans : condamné à la décapitation
et à la crucifixion publique en Arabie Saoudite.
POUR avoir manifesté contre la dictature saoudienne

La France, pays historique des Droits de l'Homme,
demande sa grâce. Elle accordera à Ali le statut de réfugié politique,
ainsi qu'à toute sa famille et à tous les autres condamnés à mort

 

Pour sauver Ali de la décapitation et de la crucifixion,
signons vite la pétition et faisons circuler ce post
sur tous les réseaux sociaux. Merci.

 

 

ARABIE SAOUDITE : UN JEUNE CONDAMNÉ À ÊTRE DÉCAPITÉ ET CRUCIFIÉ
POUR AVOIR DÉFILÉ CONTRE LE RÉGIME

Un jeune de 21 ans a été condamné à la décapitation et à la crucifixion. Sa faute ? Avoir participé à une manifestation contre le régime saoudien lorsqu'il avait 17 ans. Diverses ONG et hommes politiques montent au créneau
afin d'obtenir une amnistie.

 

ALORS QUE L'ARABIE SAOUDITE A PRIS LA TÊTE D'UNE INSTANCE STRATÉGIQUE DU CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME (CE N'EST PAS UNE BLAGUE), UN SAOUDIEN DE 21 ANS DOIT
ÊTRE DÉCAPITÉ PUIS CRUCIFIÉ

 

Ali Mohammed Al-Nimr va être « décapité puis son corps attaché à une croix et laissé jusqu'à pourrissement", relate L'International Business Times.

Ce jeune homme a été mis en prison alors qu'il n'avait que 17 ans. Il est principalement accusé d'avoir participé en 2012
à une manifestation contre le régime.

 

 

Ali Mohammed Al-Nimr paye en vérité le fait d'être le neveu d'un haut dignitaire chiite, Sheikh Nimr Baqir al Nimr, « l'un des plus fervents opposants au régime ».
Condamné à mort le 27 mai 2014 par le Tribunal pénal spécial de Djedda, le jeune homme a épuisé ses voies de recours.

Le quotidien libanais Al-Akhbar (en arabe), opposé au régime saoudien, évoque « une procédure secrète qui a empêché l'aide d'un avocat pour le défendre ». Le jeune homme n'a en effet pas été autorisé à consulter son avocat.

 

Abominable meurtre perpétré non pas par Daesh,
mais par le Roi d'Arabie Saoudite en personne qui encourage les peuples
à haïr ce monarque puant le pétrole. A ce rythme, va-t-on finir
en Occident par prendre parti pour Etat Islamique ;o) ?

 

« La cour semble avoir fondé sa décision sur des "aveux", qui lui ont été extorqués sous la torture et au moyen d'autres formes de mauvais traitements, et a refusé d'examiner ses allégations », écrit Amnesty International.

Reste que son exécution publique doit avoir lieu ce jeudi 24 septembre. Une page de soutien a été ouverte sur Facebook par l'oncle du condamné.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI - Pour signer la pétition, c'est ICI

 

Une actualité de Christophe, publiée par i-man.fr et relayée par le wiki sur Terre
de Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

En 2015, l'Arabie Saoudite

a décapité plus que l'Etat Islamique

 

L'Arabie saoudite, un des 47 membres du Conseil des droits de l'homme des Nations unies depuis 2013, est l'une des monarchies les plus dures au monde. A ce jour, le nombre de décapitations perpétrées dans le pays laisse l'opinion publique perplexe.

Entre janvier 1985 et juin 2015, environ 2208 personnes ont été victimes de la peine de mort en Arabie saoudite. Cette année, le pays aura exécuté au moins 130 condamnés. Cependant, près de la moitié des exécutés avaient commis des crimes pour lesquels le droit international ne justifie pas la peine capitale.

Même l'Etat islamique a décapité cette année moins de personnes que l'Arabie saoudite, a déclaré Hillel Neuer, Directeur Exécutif de UN Watch (organisation non-gouvernementale
de surveillance basée à Genève)

(...)

 

La suite ICI

 

 

Si le jeune Ali Al Nimr est décapité et crucifié

pour ses idées politiques, toi,

Salmane ben Abdelaziz Al Saoud,

Roi actuel d'Arabie Saoudite, tu ne seras plus

un musulman mais un "infidèle" !

 

 

Si toi, tu tues ce jeune opposant à ta tyrannie,
tu ne pourras plus prétendre à ton rôle de veilleur des lieux
saints musulmans, car le Premier commandement d'un vrai
musulman est l'application des lois transmises à Moïse par Allah,
dont le premier commandement est "Tu ne tueras point"

 

Tu deviendras d'office un "infidèle"

 

 

 

Malgré sa récente visite de VRP en Arabie Saoudite, pour y vendre des Rafales, François Hollande a le courage de demander à Ryad de «renoncer à l'exécution» d'Ali al-Nimr, évoquant les Droits de l'Homme et la Liberté d'expression et de manifestation

 

La bousculade, qui a fait plus de 700 morts jeudi,

fragilise le royaume saoudien, tenu pour responsable

 

Aux cris d'Allah Akbar (Dieu est le plus grand), les fidèles
achevaient le rituel de la lapidation de Satan entamé à Mina,
près de La Mecque, dimanche, jour de l'Aïd al-Adha, fête du Sacrifice.
PHOTO: HASSAN AMMAR, AP

 

L'Arabie Saoudite a renoué jeudi avec les grandes tragédies qui, régulièrement, endeuillent le hadj, le grand pèlerinage de La Mecque. Cette année, ce sont près de 720 fidèles qui ont été tués et des centaines d'autres blessés - environ 900, selon des chiffres provisoires - dans la vallée de Mina, à quelques kilomètres de la ville sainte, lors du rituel de la lapidation de Satan, ce qui fait de cette catastrophe la plus meurtrière de ces vingt-cinq dernières années.

Quelles sont les circonstances du drame ? Source Libération

 

 

Quelles sont les différences entre sunnites et chiites ?

 

 

Peine de mort, réfugiés, environnement : le pape François
face au Congrès américain

(...)

 

 

La peine de mort

 

Le pape défend, depuis le début de son ministère, "la cause de l'abolition totale de la peine de mort. Je suis convaincu que ce chemin est le meilleur, puisque chaque vie est sacrée, chaque personne humaine est dotée d'une dignité inaliénable, et la société ne peut que bénéficier de la réhabilitation de ceux qui sont reconnus coupables de crimes".

(...)

 

L'environnement

 

"Dans (l'encyclique) Laudato si', j'ai invité à un effort courageux et responsable (...) pour inverser les effets les plus graves de la détérioration environnementale causée par l'activité humaine". Nous devons mettre la technologie "au service d'un autre type de progrès, plus sain, plus humain, plus social, plus intégral".

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

Les ravages du capitalisme financier

 

Le pape dénonce enfin, au Capitole américain, le capitalisme financier mondial, ouvertement, sans détours et comme dans chacun de ses beaux discours humanistes

 

 

Le pape François appelle les élus américains
à leurs responsabilités mondiales

 

(...)

François a mis en garde les élus américains contre le danger du "fondamentalisme", religieux ou non, et le "réductionnisme simpliste qui voit seulement le bien ou le mal, ou les justes et les pécheurs",
une pique aux ultra-conservateurs.

(...)

Il a appelé à "éliminer les nouvelles formes d'esclavage" et à répondre à "une crise de réfugiés d'une ampleur inconnue depuis la Seconde Guerre Mondiale".

 

Le Pape François a aussi demandé
"l'abolition totale de la peine de mort"

 

DEASH-ISIS élu à la présidence du panel du conseil DES DROITS DE L'HOMME
de l'ONU. J'ai fourché, c'est bien l'Arabie Saoudite qui a été élue à
cette fonction hautement honorifique et représentative
Les 5 suspendus au fil ont été condamnés parce qu'ils étaient gays

 

Sur le plan économique, il a invité à défendre
"le bien commun qu'est la Terre-mère"

 

"J'ai invité à un effort courageux pour inverser les effets les plus graves de la détérioration environnementale causée par l'activité humaine. Je n'ai aucun doute que les Etats-Unis, et ce Congrès, ont un rôle important à jouer. C'est le moment d'actions et de stratégies courageuses".

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Ce jeune saoudien a été condamné à la peine de 10 ans de prison
et 2.000 coups de fouet pour avoir dansé torse nu en public

 

Première suggestion du Bon sens :

Tu honoreras ta mère la Nature

Deuxième :

Tu ne tueras point

Point

 

 

Courage Ali, notre ami musulman,
si le pauvre mec qui règne sur la Mecque
sans même être capable de gérer un sens giratoire,
si ce monstre te coupe la tête et te crucifie,
tu ne seras pas mort pour rien,
mais pour tes belles idées de Justice.
Tu resteras donc à jamais vivant dans nos coeurs.
Tu deviendras un héros de l'Histoire
et des justes causes internationales

 

 

Chaque enfant futur sera fier de toi

 

 

Mais au fait, que fait l'ONU ?

Du nudisme ?

 

 

Et à quoi sert-elle ?

 

Pour sauver Ali de la décapitation et de la crucifixion,
signons vite la pétition et faisons circuler ce post
sur tous les réseaux sociaux. Merci.

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : i-man.fr et autres sources nommées dans le Post