Après le Roundup, le 2,4-D ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/01/2012 à 18h41 par Jacques.


APRÈS LE ROUNDUP, LE 2,4-D !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Après le Roundup, le 2,4-D !

 

Titre unitial :
Après le Roundup, le 2,4-D ! Un autre raz de marée chimique pourrait inonder les Etats-Unis !

 
Dow a fabriqué une souche de maïs qui résiste aux attaques de son herbicide le 2,4-D. Le discours de la compagnie aux agriculteurs est simple : vos champs sont infestés de mauvaises herbes qui sont devenues tolérantes à l'herbicide de Monsanto, le Roundup. Dès que le ministère nous donne son feu vert, vos problèmes seront résolus.

Dow et Monsanto s'allient pour mettre au point le pire projet de commercialisation d'herbicide

(Article de Tom Philpott -Traduction : Amis de la Terre)

Profitant du mois de décembre, cette période creuse pour les media, le ministère de l'agriculture des Etats-Unis ne s'est pas contenté de donner le feu vert à Monsanto pour son maïs « tolérant à la sécheresse », certes inutile mais très médiatique.

Le ministère a aussi ouvert la voie à l'autorisation d'un produit du rival de Monsanto, Dow Agrosciences, un produit que les agriculteurs industriels vont certainement trouver très utile.

Dow a fabriqué une souche de maïs qui résiste aux attaques de son herbicide le 2,4-D. Le discours de la compagnie aux agriculteurs est simple : vos champs sont infestés de mauvaises herbes qui sont devenues tolérantes à l'herbicide de Monsanto, le Roundup. Dès que le ministère donne son feu vert, vos problèmes seront résolus.

Au risque de paraître trop emphatique, il me semble qu'avec cet OGM, la grande majorité des agriculteurs des Etats-Unis sont à la croisée des chemins. Si le nouveau maïs de Dow obtient de la part du ministère, l'autorisation d'envahir les champs, ce sera le signal de départ pour au moins une autre décennie d'agriculture encore plus imprégnée de chimie.

La culture de quelques plantes (maïs, coton, soja) sera dépendante d'une poignée de grandes firmes agrochimiques qui agissent en toute complicité pour vendre des quantités de poisons toujours plus importantes et se moquent de l'environnement.

Si ce nouvel OGM et d'autres nouvelles plantes tolérantes aux herbicides peuvent être stoppées, l'agriculture du coeur des Etats-Unis peut être amenée vers un autre modèle, reposant sur la biodiversité plutôt que sur la monoculture, sur les compétences de l'agriculteur plutôt que sur la brutalité des produits chimiques, sur une nourriture saine plutôt que sur des produits industriels.

Pourtant le message de Dow a quelque chose d'irrésistible. Les cultures Roundup Ready introduites en 1996 représentent actuellement 94% du soja et 70% du soja et du coton des Etats-Unis comme le montrent les chiffres du Ministère de l'Agriculture.

Cette technologie réduit considérablement le travail des agriculteurs, leur permettant de cultiver des surfaces toujours plus importantes avec moins de main-d'oeuvre.

Lorsque les agriculteurs eurent organisé leur fonctionnement en fonction du Roundup Ready et ses promesses de contrôle facile des mauvaises herbes, cette technologie a commencé à ne plus marcher.

Alors que les agriculteurs ont aspergé des millions d'hectares, année après année, avec un herbicide unique, il est arrivé ce que tout le monde pouvait prévoir sans la moindre chance de se tromper : les mauvaises herbes se sont adaptées pour résister à ce poison.

L'été dernier, de super-mauvaises herbes résistantes au Roundup ont envahi d'immenses étendues de terres agricoles aux Etats-Unis, obligeant les agriculteurs à asperger leurs champs de cocktails d'herbicides toxiques, voire même de recourir au désherbage à la main - ce qui n'est pas une partie de plaisir pour d'immenses exploitations.

Un article récent dans le journal agricole Delta Farm Press résumait la situation : « Les jours où l'on contrôlait facilement les mauvaises herbes, c'est du passé »

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

Un article de Tom Philpott, publié par Amisdelaterre

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Tom Philpott

Source : www.amisdelaterre.org