Anti-OGM : Appel à soutien suite à refus de prélèvement ADN - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/10/2010 à 22h44 par Michel.


ANTI-OGM : APPEL À SOUTIEN SUITE À REFUS DE PRÉLÈVEMENT ADN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Anti-OGM : Appel à soutien suite à refus de prélèvement ADN

Suite à non comparution ce jour 21 octobre 2010 au parquet de Narbonne, suis en attente de la décision du substitut du procureur de Narbonne pour la date du procès en correctionnelle à venir....

Faucheur volontaire condamné à 3 mois de prison avec sursis pour une action en novembre 2006 sur un silo contenant 2 500 tonnes de maïs OGM Monsanto 810 (dont la culture a été suspendue par le gouvernement suite à nos actions de désobéissances civiles répétées depuis 2004) en compagnie de 11 autres prévenus et en présence de plus de 200 faucheurs volontaires dont la demande de comparution volontaire n'a pas été retenue à l'époque par le tribunal de Bordeaux...

Suite à cette condamnation j'ai été convoqué à la gendarmerie pour un prélèvement d'ADN que j'ai refusé comme nombre de mes camarades faucheurs.

J'ai refusé à nouveau aujourd'hui en ne me présentant pas à la CRPC (Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) la proposition de peine du substitut du procureur de Narbonne, la conséquence sera un procès en correctionnelle d'ici à la fin de l'année certainement (Date non encore connue).....

La CRPC consiste à éviter les procès, dans le contexte actuel, on peut comprendre pourquoi, mais au contraire nous publicisons le débat, la dérive actuelle est tout simplement inacceptable.

Pour information, la peine proposée à l'un d'entre nous au tribunal de Bergerac était de 1 mois de prison ferme....

Du grand n'importe quoi....

Dans ce cadre de nos actions de désobéïssance civile et du refus du fichage ADN de la population (Données conservées pendant 40 ans!) je suggère à tous de prendre connaissance de ce document :

Refusons le contrôle des populations (dossier complet PDF)

1 personne sur 50 dans ce pays est désormais au fichier des empruntes génétiques...

Dont 70% n'ont jamais été condamnées, ce qui veut dire, en clair, que la simple présomption de culpabilité est aujourd'hui suffisante pour qu'un gendarme vienne vous mettre les doigts dans la bouche de bon matin et vous prélève ce qui semble être le plus intime de votre personnalité, à savoir votre code génétique (et non pas votre code "génital" comme vient de le déclarer notre brillant ministre pied Nickelé Brice Hortebuse...., même plus besoin d'humoristes, ils s'en chargent eux même, en fait il faut bien constater en matière d'humour que nos ministres sont finalement bien meilleurs que les Didier Porte et compagnie... Notre Didier va bientôt pointer à l'ANPE... pardon, au Paul Emploi...)

Pour terminer, ceci veut également dire que tout syndicaliste un peu revêche, lycéen un peu turbulent dans les rues en ce moment ou tout Rom ou personne considérée comme déviante, peut se voir prélever son ADN suite à une garde à vue (plus de 800 000 en 2009...) suivant le bon vouloir de nos forces de l'ordre ou de nos magistrats....

La peine encourue pour refus de se soumettre au prélèvement ADN est de : 1 an de prison et 15 000 euros d'amende

Toutes les personnes qui le souhaiteront seront renseignées pour le soutient nécessaire lors du procès à venir une fois connue la suite des évènements et les dates.

Cordialement,

Marc Bienne


La soumission serait elle devenue vertu?...

Ils ne se croient grands que parce que nous sommes à genoux...

SOS-planete, le site APOLITIQUE aux 1 million de liens et 23 millions de visites





Auteur : Mediapart

Source : www.mediapart.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • ADN - 
  • OGM - 
  • fichage