Voyage intemporel: Qui sommes-nous? Qu'est-ce que la Vie? La conscience? D'où venons-nous? Où aller?

Amnesty International : les militants pacifiques de Greenpeace ne sont pas des " hooligans " - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/10/2013 à 03h15 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Amnesty International : les militants pacifiques de Greenpeace ne sont pas des " hooligans "

 

Les membres de l'équipage du navire de Greenpeace qui avaient mené une action de protestation pacifique dans les eaux territoriales russes le mois dernier, se sont vus inculper pour « hooliganisme ». Ils encourent une peine de sept ans d'emprisonnement.

Néanmoins cette disposition vague peut aisément donner lieu à des abus par les autorités de Russie qui cherchent, par des tentatives répétées de recourir à des inculpations pénales, à montrer qu'aucun type de protestation, pour pacifique qu'il soit, ne saurait être toléré.

En effet aux termes du Code pénal russe, seuls peuvent être accusés de hooliganisme les individus qui, utilisant des armes, se livrent à des actions graves de trouble à l'ordre public motivées par la haine envers un groupe particulier de personnes défini par leur couleur de peau ou par leur origine ethnique, religieuse ou sociale.

Ce nouveau chef d'inculpation relève en Russie d'une infraction pénale grave et s'avère donc inapproprié et absurde en ce qui concerne des personnes qui mènent des actions de protestation pacifiques et ne devraient donc être inculpés que d'infractions d'ordre administratif.

Dans une déclaration publiée le 23 octobre, la commission fédérale d'enquête de Russie a annoncé que le chef de « piraterie » formulé dans un premier temps contre les militants du navire de Greenpeace l'Arctic Sunrise était requalifié en « hooliganisme ». Aux termes de la loi russe, cette infraction est punie d'une peine maximum de sept années d'emprisonnement.

 

Les militants de Greenpeace doivent être immédiatement remis en liberté

 

Un communiqué d'Amnesty International, relayé par  

SOS-planete

 

Pour participer à l'action d'Amnesty International, qui vise à libérer les lanceurs d'alerte de Greenpeace, cliquer ICI

Signer la pétition pour libérer les 30 militants pacifiques de Greenpeace

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des zommes politiques ;o) Pour en savoir plus

         

Puisque les vivants se taisent, un mort nous parle ICI chaque jour. Aujourd'hui UCA :
La vie est un festin. Alors festoyons !
Mais au fait, combien y a-t-il de convives à cette Table ?
Et que sont ces denrhée$ introuvables dans les registres du Vivant ?

 

Un message du Mich, lu par le Fred, colibri pour SOS-planete
(Audio 9:16 - enceintes à donfff !!!)






Légende amérindienne : la part du colibri

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : amnesty.fr

Source : www.amnesty.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par cuisenier gilbert le 26/10/2013 à 09h54

Ma Chère MICH . Vous avez raison dans votre article.Bien des chefs ont déraillés.Et POUTINE est sorti des rails.La cause annoncée,n'est pas fiable du tout.La mer n'est pas un terrain de foot.Donc en sortant de cette sottise énorme,il y toutes raisons de libérer notre équipe.POUTINE défend son Gazprom,sans en sacrifiant des êtres humains dans des conditions non vallables.De plus je voudrais que les médias soient plus loquaces.on n'entend pas parler de Greenpeace...j'ai fais des annonces sur cela. Si tout le monde entendrait par les médias on gagnerait des soutiens.Télés et Radios,ne font pas leur boulot.Où trop sélectifs sur pressions, ce qui est possible.Il faut pousser par là pour plus informer les gens.Voilà.Merci MICH. gilbert.cuisenier@kynet.be